AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM EST FERME ; RENDEZ VOUS SUR GET BACK TO GOLD>

Partagez

Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Thaïs K. Rose
Thaïs K. Rose
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 1249
∞ Avatar : Holland Roden.
∞ Ici depuis le : 14/06/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt-sept ans.
∞ Dans la vie mon occupation est : résidente en chirurgie.
∞ Côté coeur, je suis : en concubinage, avec la déesse Calypso.
MessageSujet: Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs EmptyMar 16 Juin - 15:18




PLAY CAT AND MOUSE.

Feels so good to be bad. Not worth the aftermath, after that, after that. Try to get you back.

Vendredi soir signifie le plus souvent sortie, et cette semaine ne dérogeait pas à la règle. La seule différence notable était l'absence de ma meilleure amie, qui ne m'accompagnait pas ce soir. Elle avait d'autres occupations, pour nous qui étions toujours fourrées ensembles, que ce soit à la maison où au boulot, cela me faisait toujours un peu bizarre. Mais je savais que j'allais retrouver de vieux amis, que je connaissais depuis longtemps, puisque nous fréquentions les mêmes cercles. Faire partie des riches familles des Hamptons, ça oblige à avoir certaines relations. La plupart sont des fils ou des filles à papa, mais j'ai aussi noué de réelles amitiés avec ses gens qui font partie de mon monde depuis toujours, même si j'ai choisi une vie différente.
Bien que ne vivant plus dans les Hamptons, je n'ai pas pour autant tiré un trait sur mes privilèges. J'utilise toujours abondamment ma carte bleu, et je compte bien la faire chauffer ce soir, autant profiter de ne pas être de garde demain, pour boire et m'amuser. Je me rends donc au bar où l'on s'est donné rendez-vous, avec une heure de retard, afin que mon entrée soit plus remarquée. La robe rouge que j'ai enfilé a pour but d'avoir le même effet, en mettant en valeur ma chevelure rousse, et mes talons haut viennent réduire ma ridicule petite taille.
Le bar est déjà bondé, et je remarque mon groupe d'amis installé autour d'une grande table au fond. Je me dirige droit sur eux, et adresse un sourire à ceux qui se retourne en remarquant mon arrivée. James qui se situe à ma droite me tend un verre de champagne que j'accepte en lui faisant un clin d’œil. Je ne suis pas plus intéressée par lui, que les trois dernières soirée où il m'a déjà fait du rentre dedans, mais je ne refuse jamais un verre. Et puis, rien ne m'empêche de jouer un peu avec lui, après tout, il est plutôt charmant, si on oublie l'horrible chemise qu'il a sur le dos. Je porte la flûte à mes lèvres et fait glisser le liquide pétillant dans ma gorge, lorsque j'aperçois Tobias. Un sourire apparaît sur mon visage. Il est déjà bien accompgnée, puisqu'une blonde est pendue à ses lèvres, et rigole bien trop fort à ses blagues. Je sens que je vais bien m'amuser. Quoi de mieux, pour me mettre en jambes et bien commencer cette merveilleuse soirée.
Je repose mon verre sur la table, et sens James qui m'observe. Je reviens te voir plus tard. Je lui souffle à l'oreille, avant de m'éloigner. Je ne regarde même pas sa réaction, mais cela devrait l'occuper un moment, le temps pour moi de m'amuser un peu. Je verrais ensuite, si je suis d'humeur à lui laisser sa chance ou non. Je contourne la table, afin d'arriver derrière Tobias et qu'il ne me voit pas venir. Je glisse alors ma tête entre la sienne et celle de sa conquête et lâche négligeament : Encore une blonde ? Je préférais celle de la dernière fois. Je souris en voyant la réaction de la fille, et Tobias tourner la tête vers moi. Je lui claque alors un bisou sur la joue, pour l'embêter encore plus. Mais je sais qu'il n'était pas vraiment intéressait par elle, je le connais trop bien, et il semblait plutôt ennuyé par ce que cette bécasse pouvait lui raconter. On pourrait même dire que je viens de lui sauver la mise. Bien qu'il n'ait pas besoin qu'elle ait une conversation intéressante pour coucher avec elle. Etre le plus insupportable possible avec Tobias, est un de mes passe-temps favori, spécialement lorsqu'on se retrouve à une réception mondaine ennuyeuse. Mais, toutes les circonstances sont bonnes pour le taquiner, et je sais qu'il me le rendra bien.


love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Tobias P. Hansen
Tobias P. Hansen
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 47
∞ Avatar : adam brody.
∞ Ici depuis le : 15/06/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : je travail dans le marketing.
∞ Côté coeur, je suis : célibataire mais sexuellement actif.
MessageSujet: Re: Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs EmptyMar 16 Juin - 20:59

Thaïs + Tobias x play cat and mouse.


L'avantage à être professeur d'une université est certainement les horaires qui sont extrêmement flexibles. En effet, malgré le fait que souvent je dois me lever tôt le matin vis à vis des cours, j'ai la chance de terminer tôt l'après-midi voir le midi lorsque je n'ai pas une journée trop chargée. Aujourd'hui, d'ailleurs, ce fut le cas. Lorsque retentit la sonnerie annonçant la fin de mon cours, une partie de l'amphithéâtre sortit précipitamment alors que l'autre partie de l'amphi' n'était pas pressée. Personnellement, je fais parti de ceux qui n'ont mit que deux minutes avant de se retrouver dehors. Pourtant, je n'avais absolument rien à faire de l'après-midi mais l'idée même d'aller me réfugier dans mon lit pour y dormir avait prit le pas sur le reste. Rejoignant la voiture d'un pas rapide, j'avais les yeux plongés sur mon téléphone à lire quelques textos. Certains provenaient de femmes qui semblaient mal prendre le fait que je n'ai pas rappelé alors que d'autres annonçaient une sortie en boîte de nuit ce soir. Pourquoi pas ? Après tout, nous sommes vendredi et j'aurai donc le week-end entier pour récupérer de ma soirée. Il ne me fallu que deux minutes de réflexion avant d'envoyer une réponse positive et d'ouvrir la portière de ma voiture. Finalement, l'idée de rejoindre mon lit est encore meilleure qu'il y a quelques minutes. Ce soir, je serai en forme. Ce n'est qu'à six heures de l'après-midi que je m'autorisai à émerger de mon sommeil. Certes, j'avais largement le temps de préparer avant de rejoindre la boîte de nuit mais il fallait absolument que je fasse d'abord un tour dans un bar pour me mettre dans l'ambiance. Certaines personnes semblaient motivés à me rejoindre dans ce bar et on se mit d'accord sur vingt-deux heures. Autant dire que cette horaire semblait pour le moment assez lointaine. Mais il ne faut jamais sous-estimer le temps. Il était neuf heures et j'étais toujours installé sur mon canapé entrain d'avaler une pizza au fromage. Un jour, j'apprendrai à cuisiner ou alors je mettrai en couple avec une femme qui sait cuisiner. Malgré-tout, pour le moment les pizzas me conviennent parfaitement. Après avoir avalé tout ça et jeté le carton dans la poubelle, je pris la direction de la douche pour commencer enfin à me préparer. Trois quart d'heures plus tard, j'étais enfin prêt. J'avais pourtant essayé de me dépêcher mais rien à faire, je n'arriverai jamais à l'heure. Vêtu d'un jean et d'une simple chemise noire, j'avais tout misé sur l'élégance et ma jolie paire de converses noires. Clef de voiture en main, j'étais fin prêt alors que je claquais la porte de chez moi. Le bar était à quelques dizaines de rues de chez moi, la voiture n'était donc pas de trop. Arrivé là-bas, l'ambiance se faisait déjà ressentir : visiblement, le mot était passé. Passant les portes du bar, certaines personnes connues semblaient me faire un signe de la main. Naturellement, je saluais celles-ci en retour. Je suis ce que l'on peut appeler un habitué du bar, j'y passe la majeure partie de mon temps et je n'ai jamais trouvé un bar avec une meilleure ambiance que celui-ci. M'installant au comptoir, il ne me fallait que quelques minutes pour repérer enfin la chanceuse de ce soir. Visiblement, ce serait une blonde perchée sur des escarpins. Malheureusement celle-ci semblait être totalement inintéressante, mais il ne me fallait que son physique pour la soirée. M'approchant d'elle rapidement, je pris la parole avec tout le naturel dont j'avais été fait.
« Salut, je m'appelle Tobias. Je peux t'offrir un verre ? » Simple, clair et précis, je ne comptais pas me la jouer gros lourd et surtout, l'idée même de perdre mon temps à la draguer me fatiguais déjà. Celle-ci accepta avec enthousiasme et c'est ainsi que je fus plongé dans son monde rempli de vernis à ongles et de maquillage. Elle était réellement barbante et j'allais certainement l'embrasser d'ici quelques secondes pour qu'elle puisse se taire lorsque je sentis une pression sur mon épaule avant d'entendre une voix féminine nous interrompre.
« Encore une blonde ? Je préférais celle de la dernière fois. » Quelques mots suffirent à me faire reconnaître celle qui nous avait interrompu. Thaïs. J'aurai du râler, j'aurai du l'insulter vis à vis du fait qu'elle était entrain de me casser ma soirée ainsi que ma nuit mais malgré-moi un sourire prit position sur mes lèvres. Tournant la tête vers elle, un baiser fut déposé sur ma joue afin d'agrandir un peu plus mon sourire. Ma futur conquête, elle, semblait beaucoup moins ravie. Puis, dans un mouvement, elle se remit sur ses pieds en n'oubliant pas de nous jeter un regard noir. Ce fut le déclic qui me fit réagir, elle était entrain de fuir et je n'avais plus aucune femme pour la nuit.
« Mais non, attends, Victoria.. » Bizarrement, cette phrase semblait encore moins lui plaire que celle de Thaïs quelques secondes avant. « C'est Vanessa » fut les derniers mots prononcés par celle qui n'était plus à présent qu'un vague souvenir. Dans un mouvement, je me trouvai à présent face à la jolie rousse qui semblait plus que ravie de son interruption. « Tu pouvais vraiment pas t'en empêcher, hein. » Non, je savais que non. Mais, je ne pouvais pas lui en vouloir car dans sa position, j'aurai fais exactement la même chose. C'est comme ça depuis toujours entre nous, ça ne risque pas de changer.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Thaïs K. Rose
Thaïs K. Rose
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 1249
∞ Avatar : Holland Roden.
∞ Ici depuis le : 14/06/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt-sept ans.
∞ Dans la vie mon occupation est : résidente en chirurgie.
∞ Côté coeur, je suis : en concubinage, avec la déesse Calypso.
MessageSujet: Re: Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs EmptyMar 16 Juin - 21:53




PLAY CAT AND MOUSE.

Feels so good to be bad. Not worth the aftermath, after that, after that. Try to get you back.

Passer la soirée à draguer, c'était presque trop cliché. Je connaissais déjà la plupart des garçons qui se trouvaient dans ce bar et aucun ne m'interessaient. Ou alors j'avais déjà passé la nuit avec, et une nuit était amplement suffisante. Je n'étais pas du genre à sortir avec un garçon, avoir une relation stable et tout le blabla, très peu pour moi. Alors qu'aller taquiner ce cher Tobias allait illuminer ma soirée. J'aimais je n'avouerais que j'appréciais le temps passé avec lui, il s'en servirait contre moi. Mais il était de loin la personne la plus intéressante de cette soirée. Et malgré nos chamailleries, je savais que nous allions passer un bon moment. Il fallait juste que je dégage cette blonde avant cela. Mais, j'adorais casser ses coups. De toute façon, cette fille n'avais aucun attrait, je ne voyais pas pourquoi il discutait avec elle, elle ne valait même pas le coup de visiter son lit.
C'est donc pleine d'assurance et avec une joie mauvaise que j'étais allée les interrompre. A force d'entraînement, il me suffisait d'une seule pique pour que la fille qu'il visait voit rouge et se tire. Parfois cela s'accompagnait même d'une petite claque ou d'un verre jeté à la figure, pour être plus théâtrale. J'adorais ces fois là, je me sentais toujours très fière, et voir la tête de ce cher Tobias valait toujours le détour. Je fis donc fuir cette pauvre fille avec une facilité déconcertante, et le beau brun me facilita la tâche en ne se souvenant même pas de son prénom. Quand je disais qu'elle n'était pas intéressante. Je m'installais sur le siège qui venait de se libérer, un sourire victorieux aux lèvres. Je lâchais même un petit rire en voyant Victoria, pardon Vanessa manquer de se tordre la cheville en partant, avant de reposer mon regard sur le jeune homme à côté de moi. Quoi ? Rétorquais-je, en reprenant mon air le plus innoncent. La tête d'ange, c'était une de mes spécialités. Même si je savais qu'il n'était pas dupe. Je venais juste dire bonjour. Ce n'est pas ma faute si ta copine est susceptible. Ajoutais-je. Comme s'il était du genre à avoir des copines. Si nous n'étions pas encore en train d'en parler, lui ,comme moi, aurions déjà oublié l'existence de cette fille. Tu m'offres un verre ? Demandais-je ensuite, un petit sourire en coin. J'aimais ce petit jeu entre nous, et je savais déjà comment faire pour le titiller encore plus. James était toujours à la même place, et j'avais remarqué ses coup d’œils fréquents dans ma direction. Il allait être parfait pour ce que j'avais prévu. Mais je préférais ménager un peu Tobias avant, lui faire croire à une courte trêve, pour mieux le surprendre ensuite. J'étais une vraie peste, mais qu'est-ce que c'était bon de jouer avec lui. Je repris la parole, pour faire acte de bonne foi : Tu ne vas pas m'en vouloir quand même. Tu trouveras une autre fille plus tard.


love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Tobias P. Hansen
Tobias P. Hansen
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 47
∞ Avatar : adam brody.
∞ Ici depuis le : 15/06/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : je travail dans le marketing.
∞ Côté coeur, je suis : célibataire mais sexuellement actif.
MessageSujet: Re: Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs EmptyMer 17 Juin - 0:03

Thaïs + Tobias x play cat and mouse.


Thaïs doit certainement être la personne la plus énervante au monde. Non, vraiment, elle fait absolument tout ce qui est en son pouvoir pour me faire péter un câble. Malgré-tout étant absolument similaires, je sais que je ne dois pas lui donner ce privilège et que si je la laisse m'énerver, elle aura gagner. Donc, quand Thaïs s'éclate à me casser mon coup afin que je demeure tout seul pour les quelques minutes à venir, j'esquisse mon plus grand sourire et fais comme si tout allait bien. De toute façon, il faut bien avouer que cette blonde n'avait aucune conversation mis à part son vernis à ongles et qu'il ne serait pas bien compliqué pour moi de la retrouver dans l'enceinte du bar après ma discussion avec Thaïs afin de la convaincre de ma gentillesse puis de la ramener à la maison dans un claquement de doigts. Observant Thaïs s'installer sur le tabouret où se trouvait la fameuse jeune femme quelques secondes avant, je vois celle-ci esquisser son plus joli sourire taquin. Elle savait parfaitement que ça m'énervais quand elle faisait des coups comme ça et pourtant elle ne s'était pas privée pour le faire quand même. Râlant donc contre elle, je savais déjà que ma vengeance serait terrible. Je n'ai jamais été très subtil quand il s'agissait de montrer aux gens ma non-sympathie, la future conquête de Thaïs allait donc vite comprendre qu'elle n'était pas la bienvenue. Quoi qu'il en soit, pour le moment, j'observais Thaïs prendre son air le plus innocent alors qu'un soupir s'échappait de mes lèvres.
« Je venais juste dire bonjour. Ce n'est pas ma faute si ta copine est susceptible. » Un rire cristallin fut une réponse suffisante pour commencer. En effet, cette phrase semblait tellement ridicule prononcée par Thaïs que j'avais même du mal à croire qu'elle avait réellement dit ça.
« Tu rigoles, pas vrai ? On sait tout les deux que tu venais uniquement pour me casser mon coup. En vrai, tu supportes pas que je regarde ailleurs. T'aimerai juste être le seul c*l que je matte, hein ? » Cette réponse est vulgaire et ça me plaît. Sachant exactement la façon dont elle allait réagir, un sourire mesquin prit place sur mes lèvres avant même qu'elle puisse répondre.
« Tu m'offres un verre ? » Cette question est purement débile. C'est vrai, Thaïs n'a pas besoin de se faire offrir un verre généralement étant donné que ses parents ne cessent d'alimenter son compte en banque. Malgré-tout, cette demande me fit penser qu'elle attendait de moi un acte de galanterie. Pourquoi pas, après tout. Hochant la tête, ma demande au barman se fit immédiatement. Deux tequilas sunrises, on commence doucement la soirée. Je savais que mon silence l’énerverai rapidement et je ne fus donc pas étonné lorsque j'entendis la douce voix de Thaïs une nouvelle fois. « Tu ne vas pas m'en vouloir quand même. Tu trouveras une autre fille plus tard. » Haussant les sourcils, un sourire malicieux remplace le sourire taquin d'il y a quelques minutes.
« Tu sais, si c'est toi qui termine dans mon lit je n'aurai pas à aller chercher une autre fille. » Ma demande est rapide mais pas surprenante. Après tout, c'est une autre caractéristique de notre relation : on se cherche sans jamais se trouver. Cependant, avec le temps, j'ai pris l'habitude de me méfier de la jolie rousse. L'idée même qu'elle soit agréable et gentille à mes côtés m'a toujours semblé ridicule. Observant donc attentivement celle-ci, je ne mis que quelques secondes à comprendre qu'elle préparait quelque chose.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Thaïs K. Rose
Thaïs K. Rose
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 1249
∞ Avatar : Holland Roden.
∞ Ici depuis le : 14/06/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt-sept ans.
∞ Dans la vie mon occupation est : résidente en chirurgie.
∞ Côté coeur, je suis : en concubinage, avec la déesse Calypso.
MessageSujet: Re: Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs EmptyMer 17 Juin - 13:07




PLAY CAT AND MOUSE.

Feels so good to be bad. Not worth the aftermath, after that, after that. Try to get you back.

La partie ne fait que commencer entre Tobias et moi, mais j'ai déjà quelques points d'avance grâce à mon joli coup avec la blonde. Le challenge n'était pas très dur à relever, je l'accorde, mais j'ai attaquée la première, avant même qu'il se rende compte de ma présence, me laissant prendre l'avantage un court instant. J'aime voir la surprise ou l'exaspération se lire sur son visage, et je dois sans cesse me renouveler ou faire preuve d'imagination, pour continuer à y arriver. Je sais que ça va être à mon tour de devoir le supporter, lui et ses remarques exaspérantes. Mais je suis bien plus maligne, et j'espère bien le prendre à son propre jeu ce soir, mais je ne dois pas me révéler trop vite.
A la place, je fais la discussion, pour qu'il me pardonne mon intrusion, et je sais que je vais vite détourner son attention. En l'entendant rire à ma remarque ridicule, mon sourire s'agrandit, mais je me reprends rapidement. Oui, il est mignon, surtout quand il relève un peu la tête en arrière pour rire et qu'il plisse un peu les yeux. Mais non, je ne l'avouerais jamais, il est bien trop insupportable pour que son charme m'atteigne. Tu rigoles, pas vrai ? On sait tout les deux que tu venais uniquement pour me casser mon coup. En vrai, tu supportes pas que je regarde ailleurs. T'aimerai juste être le seul c*l que je matte, hein ? Et bien trop vulgaire par la même occasion. J'écarquille légèrement les yeux. Je ne me ferais jamais à son ton salace, pourtant je suis loin d'être prude et d'avoir le vocabulaire le plus raffiné. Mais il arrive toujours à me surprendre en sortant des choses comme cela, alors que je sais pourtant pertinemment qu'il va le faire. Je me penche vers lui, afin de lui répondre : Tu as raison.. Je ne supporte pas que tu regardes ailleurs. Alors que c'est tellement plus facile de te torturer quand tu ne regardes que moi. Je me recule ensuite, copiant le sourire mesquin qu'il avait quelques secondes plus tôt.
Plutôt que de continuer dans cette voie dangereuse, je lui demande de m'offrir un verre. Se qu'il accepte, sans remarque désobligeante ni sarcasme. C'est étonnant de sa part, mais j'accepte le verre sans rien dire. Il ne semble pas vouloir reprendre la parole, et cela m'énerve de le voir si silencieux. Il n'a déjà plus aucune pique à me lancer ? Je relance donc la conversation, en cherchant à savoir s'il m'en veut réellement. Je sais que ce n'est pas ça, il veut seulement me mettre sur les nerfs, mais je tombe tout de même dans le panneau. Je veux lui faire croire qu'il reprend le dessus, même s'il me connaît sûrement trop bien pour être dupe et doit savoir que je prépare déjà mon prochain mauvais coup. Concentrée sur ce que je planifie de faire ensuite, je me laisse de nouveau surprendre par sa proposition indécente. Tu sais, si c'est toi qui termine dans mon lit je n'aurai pas à aller chercher une autre fille. Mais je n'en laisse rien paraître, regardant droit devant moi, en direction de la table ou se trouve nos amis. N'espère même pas. Je réponds sur un ton dédaigneux, comme si même l'idée me rebutait. J'ai déjà d'autres plans pour finir ma soirée. Je tourne alors la tête vers lui, en lui faisant un clin d’œil.
Avant de le laisser répondre, j'attrape mon verre et me lève du tabouret où j'étais assise. Je repars de là où je viens, en lui jetant un regard par dessus mon épaule, pour être sûre qu'il me suit bien du regard. Arrivée à la table, je me poste à côté de James, en sirotant tranquillement mon verre. Je n'ai pas plus envie que tout à l'heure de le laisser me draguer, mais je compte bien sur Tobias pour venir casser mon coup, comme je l'ai fait plus tôt avec lui. Je passe donc mon doigt le long de son immonde chemise, en le regardant dans les yeux. Je crois que tu serais mieux sans. Je souffle, près de son visage. Sa réaction ne se fait pas attendre, et il se rapproche de moi, passant son bras autour de ma taille. J'ai envie de vérifier que Tobias nous regarde bien, mais je ne veux pas me faire grillée. Je reste donc concentrée sur James, en essayant de masquer le dégoût dans mon regard. Il n'est pourtant ma moche du tout, et on pourrait bien s'amuser ensemble, mais c'est un abruti qui ne parle que de lui, lui et encore lui. Il commence d'ailleurs à me vanter la dernière voiture qu'il a acheter, ce qui m'ennuie à mourir, mais je fais mine de m'y intéresser, en espérant ne pas avoir à attendre trop longtemps.


love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Tobias P. Hansen
Tobias P. Hansen
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 47
∞ Avatar : adam brody.
∞ Ici depuis le : 15/06/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : je travail dans le marketing.
∞ Côté coeur, je suis : célibataire mais sexuellement actif.
MessageSujet: Re: Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs EmptyJeu 18 Juin - 16:43

Thaïs + Tobias x play cat and mouse.


Cette femme est folle, littéralement. Je crois que je n'ai jamais vu quelqu'un s'éclater autant à rendre les autres femmes jalouses, hystériques, tristes. Mais il faut bien avouer que j'adore ça. J'adore quand elle vient casser mes coups, même si je sais que je du coup je dois recommencer ma petite 'chasse' depuis le début. Mais j'adore qu'elle vienne casser mes coups comme je sais qu'elle adore que je vienne casser les siens. Mais qu'importe, c'est une chose que je n'avouerai jamais étant donné que ce 'jeu' entre nous est à celui qui est le plus fort. D'ailleurs, pour le moment, elle semble prendre une légère avance que je ne compte pas lui laisser. Je l'observe donc s'asseoir et prendre son air innocent, air que je connais depuis maintenant plusieurs années et que je n'arrive toujours pas à croire. Je sais parfaitement que Thaïs essaye de me mener en bateau et pourtant, je plonge tout le temps la tête la première avant de me relever aussi rapidement. Je ne crois malgré-tout pas une seule seconde au fait qu'elle est venue pour 'me dire bonjour'. Ce n'est pas dans ses habitudes, elle n'est jamais sincèrement gentille, enfin du moins avec moi.
« Tu as raison.. Je ne supporte pas que tu regardes ailleurs. Alors que c'est tellement plus facile de te torturer quand tu ne regardes que moi. » L'ironie, ça ne m'étonne pas. Son sourire mesquin accompagne ses paroles, autant dire que j'ai la confirmation que quelque chose va m'arriver d'ici peu. Et pourtant, je continue comme si rien n'était, une part de moi étant excité de voir la suite des événements.
« Mais bien-sûr. Si t'arrives à t'en convaincre, alors tant mieux pour moi. Personnellement, je n'y crois pas une seule seconde. » Je ne compte pas lui laisser l'avantage et je ne compte certainement pas lui donner raison. Malgré-tout, pour le moment je n'arrive pas à reprendre le pouvoir et je le sais pertinemment. Bizarrement, je ne m'en plains pas. Du moins, pas pour le moment et j'accepte donc avec courtoisie de lui offrir un verre. Bien-sûr, je ne reste pas courtois bien longtemps avant de lui lancer une proposition déplacée. Je sais que je la choque quand je fais ça, elle qui est si 'prude' et pourtant j'adore voir son air horrifiée devant mes propositions.
« N'espère même pas. J'ai déjà d'autres plans pour finir ma soirée.» fit elle avant de se lever. J'allais répondre, réellement, mais je n'ai pas eu le temps de faire quoi que ce soit avant que Thaïs ne se lève et reparte de l'endroit d'où elle est venue. Intrigué, je comprends alors son geste lorsque je vois celle-ci s'asseoir à côté d'un homme.. horrible ? Ouais, c'est à peu près le mot. Elle vaux bien mieux que lui, je le sais et elle le sait et pourtant je comprends qu'elle ne cherche qu'une chose, m'attirer le plus possible dans son jeu. J'observe donc celle-ci quelques instants avant de tourner la tête vers le bar à nouveau. Je sais qu'elle attends que je la rejoigne, c'est pour cela que je la laisse quelques minutes avec son nouveau 'jouet', juste le temps qu'elle s'ennuie assez pour me supplier de la sauver. Les minutes passèrent sans qu'elle ne relève les yeux vers moi mais je l'observe dans son jeu, son sourire forcé sur les lèvres. Au bout d'un certain temps et me rendant compte qu'elle n'en pouvait vraiment plus de son guignol, je prends mon verre en main et rejoins les deux. Arrivé devant leur table, je leur adresse un sourire (mi-sincère, mi-mesquin) avant de contourner la petite table pour m'installer au milieu des deux, poussant par la même occasion sa nouvelle conquête loin d'elle.
« Bah alors bébé, qu'est-ce qu'il t'arrive, je t'attends depuis une heure au bar moi. » fis-je à l'encontre de Thaïs avant de me trouver vers l'homme en question. « Je m'appelle Tobias, je suis son copain. Et toi, tu es ? » repris-d'un ton tout à fait normal, pour lui montrer à quel point j'étais sérieux. 1-1, la balle est au centre.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Thaïs K. Rose
Thaïs K. Rose
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 1249
∞ Avatar : Holland Roden.
∞ Ici depuis le : 14/06/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt-sept ans.
∞ Dans la vie mon occupation est : résidente en chirurgie.
∞ Côté coeur, je suis : en concubinage, avec la déesse Calypso.
MessageSujet: Re: Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs EmptyJeu 18 Juin - 21:10




PLAY CAT AND MOUSE.

Feels so good to be bad. Not worth the aftermath, after that, after that. Try to get you back.

Je peux dire ou faire ce que je veux, Tobias me connait trop bien. Nous sommes faits pareils, et c'est ce qui fait qu'il est à la fois si attirant et rebutant à la fois. Je ne sais même pas comment qualifier ce que je ressent pour lui. Il est tellement insupportable, avec son air arrogant et ses paroles vulgaires. Et pourtant, toutes les filles tombent dans le panneau et finissent dans son lit. Enfin, toutes, sauf moi, et toutes celles qui j'arrive à faire fuir. Pourtant, je ne veux pas coucher avec lui. Même si l'idée parait tentante, je ne m'abaisserai jamais à ça, ce serait reconnaître ma défaite. Et puis je le connais trop bien, je sais comment il se comporte avec les filles qui sont passées par son lit. Elles n'existent plus à ses yeux, et je ne veux pas perdre notre relation, aussi tordue soit-elle. Je m'amuse bien trop avec lui, à pourrir sa vie, autant qu'il pourri la mienne. Coucher avec Tobias est bien la dernière chose qui me tente, l'entendre se vanter et faire ses blagues vulgaires, très peu pour moi.
Mes piques ne semblent pas l'atteindre, il parait même s'amuser, ce qui m'énerve un peu. Mais il n'a pas encore vraiment commencé à riposter, et je n'en suis qu'au début pour ma part aussi. Disons que ceci était notre entraînement. Nous retrouvons un semblant de courtoisie, ce qui est assez rare lorsqu'on se retrouve dans la même pièce, juste le temps qu'il m'offre un verre. Mais le répit est de courte durée, et il revient vite à la charge avec ses propositions indécentes. Je le contredis rapidement, avant de m'éclipser pour mettre mon plan à exécution. En me retournant, je vois que je l'ai coupé en plein élan, je ne sais pas ce qu'il allait dire, mais cela m'est égal, je veux juste garder son attention.
J'ai choisi James comme victime, car je sais qu'il sera le plus simple à amadouer et que je ne veux pas perdre de temps à draguer un mec pour rien. J'aurais tout le temps de chercher un mec plus potable pour finir la nuit, dès que je serais sûre que Tobias ne pourra pas casser mon coup. Alors qu'actuellement, c'est exactement ce que j'espère qu'il va faire. Je prends le risque qu'il me laisse avec ce mec, mais je viens de casser son coup, il y a donc peut de chances qu'il laisse passer l'occasion de me rendre la pareille. J'y vais donc franchement avec James, me rapprochant de lui pour lui faire croire que je suis enfin intéressée. Il ne lui en faut pas plus pour tomber dans le panneau et se rapprocher de moi. Je me retiens difficilement de faire la grimace, mais j'espère que Tobias ne le voit pas d'où il est. Encore faudrait-il qu'il m'observe encore. James est d'un ennui à mourir, à ne parler que de lui, mais au moins je n'ai qu'à sourire et à hocher la tête de temps en temps pour avoir l'air impressionnée. Il ne remarque même pas mes légers mouvements de recul lorsqu'il approche son visage trop prêt du mien. Je commence à désespérer, ce n'était peut-être pas une si bonne idée. Le beau brun a sûrement compris que je voulais juste le faire réagir, et a décidé de me laisser mariner avec cet idiot. Je me dis que je vais devoir trouver un moyen de m'éclipser discrètement, quand j'aperçoit une ombre à côté de moi. Je reconnait immédiatement ses boucles brunes, et le soulagement se lit pendant quelques secondes dans mes yeux. Il en a mis du temps à se décider ! Il s'installe entre mon prétendant et moi, et je me retiens de sourire. Il est incapable de me laisser draguer un garçon, même s'il sait que je le fait dans le seul but de le provoquer. Bah alors bébé, qu'est-ce qu'il t'arrive, je t'attends depuis une heure au bar moi. Je m'appelle Tobias, je suis son copain. Et toi, tu es ? Je dois me retenir d'écarquiller les yeux en l'entendant m'appeler "bébé". C'est bizarre de l'entendre m'appeler ainsi, et en même temps cela à un petit côté sexy. Je suis sûre qu'il le sort à toutes ses conquêtes. Je le remballerais bien, mais j'ai tout de même besoin de lui pour me libérer de ce pot de colle. Je vois James faire des aller-retour entre nous deux, essayant de comprendre ce qu'il se passe. Oh t'es là. Je te présente James, un très bon ami. Je réponds l'air de rien. Mais James s'est déjà levé de son siège. Je dois aller.. euh.. je vais pisser. Il nous plante là, et je soupire d'exaspération. Je m'attendait à mieux de sa part. Finalement, ma petite blague n'est pas si drôle, puisque James a fuit aussi vite que l'autre blonde. Je replonge alors mon regard dans celui de Tobias. Petit-ami, sérieusement ? Je me mets alors à rire, tellement l'idée me paraît absurde. Tobias et petit-ami dans la même phrase est vraiment une association que je n'aurais jamais pensé faire.
Je reprend un ton sérieux, avant de poursuivre. On dirait qu'on se retrouve encore tous les deux, bébé. J'emploie sciemment le même surnom que lui plus tôt, et suis plutôt satisfaite de la façon dont cela sort de ma bouche. Je pose ma main sur sa cuisse, tandis que j'attrape ma paille entre les lèvres pour avaler quelques gorgées de plus du verre qu'il m'a offert. J'opte finalement pour une autre technique, en espérant qu'elle ait plus de succès que la précédente.


love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
c'est moi, tu me connais déjà ?
MessageSujet: Re: Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs Empty

Revenir en haut Aller en bas

Play cat and mouse. - Tobias&Thaïs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» souscription pour pour mouse guard rpg en vf
» Play With Me : Terraria
» Description RP
» [REFUSE] Un sacrieur qui tombe à "pik"
» Play-test

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mybedoflies :: It's just a fucking game :: archives :: Part one-