AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM EST FERME ; RENDEZ VOUS SUR GET BACK TO GOLD>

Partagez

SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lyam S. Claybourne
Lyam S. Claybourne
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 50
∞ Avatar : .
∞ Ici depuis le : 27/07/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : Directeur des communications d'une entreprise de voitures de luxe
∞ Côté coeur, je suis : brisé.
MessageSujet: SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter EmptyLun 3 Aoû - 14:53




Sia & Lyam
Ce genre de soirée qu'on aime éviter

Cela ne faisait pas une éternité que j’occupais mon nouveau poste de directeur des communications de cette entreprise pour laquelle je travaillais depuis un moment maintenant, mais dans une succursale en Californie, mais je m’y plaisais déjà, à quelques exceptions près auxquelles je ne m’attendais pas vraiment dans un premier temps. Bien sûr, je me doutais bien que tout n’allait pas être merveilleux en tout temps, mais je ne m’attendais pas à ce qu’après quelque temps seulement, je sois confronté à un des désavantages d’avoir un poste relativement haut gradé. Cela ne consistait même pas à faire des heures supplémentaires, ou du moins pas exactement; il s’agissait plutôt d’assister à une soirée mondaine pour trouver de nouveaux partenaires, ou des endroits où il serait possible de faire de la promotion, des choses comme ça. En gros, s’ennuyer dans une soirée prestigieuse et un peu chiante en parlant à des gens particulièrement pompeux dont je devais faire supposément partie maintenant. Je ne savais pas si je m’y habituerais un jour, mais puisque je n’avais pas le choix, il me fallait m’y rendre, prétendre que j’allais y passer un bon moment et faire mon boulot, tout simplement. Heureusement, j’avais travaillé toute la journée, ce qui m’avait permis de me distraire et ne pas penser à cette fameuse soirée pendant tout ce temps. Ce fut seulement une fois que je rentrai chez moi que ce qui était prévu pour moi me revint à l’esprit, et ce fut dans un soupir que je me rendis jusqu’à la douche pour être un peu plus frais. Un peu de gel dans les cheveux suffit à dompter un tantinet ces boucles dont je n’avais jamais su me départir, peu importe le nombre de fois que j’avais pu les couper dans ma vie. Rasé du matin, je ne crus pas nécessaire de recommencer, alors je me rendis à ma chambre, sortis de sa housse mon costume que je portais aux soirées importantes – même si j’avais le pressentiment que j’aurais besoin d’en acheter au moins un autre sous peu, histoire de varier – et l’enfilai. Une fois que je fus prêt, et que l’heure de la soirée approcha, je sortis de ma demeure, montai dans mon véhicule, et je me rendis de moi-même à la soirée. J’aurais pu demander un chauffeur à l’entreprise, mais je ne préférai pas, surtout que je conduisais déjà un de leurs véhicules. Une fois sur place, je laissai ma voiture à un des valets, puis je me rendis à la salle de réception. Sur place, je donnai mon nom au maître d’hôtel qui faisait en sorte que cette soirée demeure privée, puis j’entrai à l’intérieur, me sentant déjà perdu d’emblée dans tous ces gens qui semblaient à la fois tellement à leur aide, et à la fois tellement coincés. Dans quelle galère venais-je de m’embarquer ?
Revenir en haut Aller en bas
Sia J. Fernandez
Sia J. Fernandez
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 2315
∞ Avatar : Shay Mitchell
∞ Ici depuis le : 26/04/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt quatre ans
∞ Dans la vie mon occupation est : étudiante en business pour faire plaisir à papa ; avec en deuxième filière la danse ; mannequin à ses heures ; égérie de la marque de son amie "carlson"
∞ Côté coeur, je suis : célibataire
MessageSujet: Re: SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter EmptyLun 3 Aoû - 20:45





Lyam&Sia

Mon père venait d'arriver dans les Hamptons et ce dernier voulait que je l'accompagne à une soirée au Hampton's hotel, encore une soirée chic comme je les aimais rien que pour le plaisir de se faire belle j'avais accepté, en même temps il lui fallait une cavalière vu que ma mère était restée à New York. Je n'avais aucune idée de quoi il s'agissait mais sans réfléchir j'avais dis oui, en même temps il pouvait tout me demander je lui acceptais toutes ses demandes, d'ailleurs il n'avait pas arrêté de me demander pourquoi j'étais partis comme cela de New York sans avoir rien dis. Habillée d'une robe fourreau de couleur blanche avec un léger chignon dans mes cheveux nous étions partis dans la voiture de mon père, j'aurais préféré conduire mais dans ce genre de tenue c'est jamais pratique, là en plus j'étais forcée de l'attendre si jamais je voulais rentrer chez moi : quelle galère ! Une fois sur place je voiturier m'ouvrit la portière pour ensuite partir vers mon père pour s'occuper de la voiture, je trouvais les sourires des personnes qui travaillent ici tellement forcés, figés que cela en devient vraiment horrible, je me sentais trop mal à l'aise de parler avec eux. Mon père arriva à côté de moi, « dis donc tu lui as fais une de ces têtes, souris un peu ! » lança t-il en me regardant, j'espérais tomber sur des gens que je connaissais durant cette soirée sinon j'allais réellement me faire chier. Entrant dans le hall mon père parla à un employé afin de savoir où se passait la soirée, ce dernier nous accompagna vers une grande salle remplie de personnes que je ne connaissais pas ; là bas il m'adressa un sourire tout en tenant la porte ce à quoi je répondis par un sourire. Accompagnée de mon père je m'avança dans la foule afin de découvrir qui se trouvait là, si jamais je connaissais quelqu'un j'allais rapidement lâcher mon père, c'est alors qu'il accosta quelqu'un Lyam Claybourne un homme avec qui j'avais travaillé mais cela ne s'était pas très bien passé. En effet il avait pour meilleur ami Calypso une amie de ma tante que je ne portais pas trop dans mon cœur. J'avais été en stage dans la même entreprise où lui travaillait et malheureusement il avait appris mes différents avec son amie. « Bonjour monsieur Claybourne, vous vous souvenez de ma fille Sia ; elle a été en stage dans votre entreprise » lança mon père, à côté de lui j'étais totalement mal à l'aise.


_________________
Breath Of Life.
Revenir en haut Aller en bas
Lyam S. Claybourne
Lyam S. Claybourne
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 50
∞ Avatar : .
∞ Ici depuis le : 27/07/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : Directeur des communications d'une entreprise de voitures de luxe
∞ Côté coeur, je suis : brisé.
MessageSujet: Re: SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter EmptyJeu 6 Aoû - 15:36




Sia & Lyam
Ce genre de soirée qu'on aime éviter

Je n’avais pas eu l’occasion d’assister à de nombreuses soirées pompeuses de ce genre, mes expériences précédentes se limitant aux soirées organisées par l’entreprise où tous les employés étaient invités. Cependant, j’avais appris une chose et je me doutais que cela s’appliquait dans le cas présent, c’était que le tout passait toujours beaucoup mieux avec un verre à la main. Par conséquent, au moment où un serveur passa non loin de moi avec des flûtes de champagne destinées clairement aux invités dont je faisais partie, j’en attrapai une en le remerciant d’un sourire poli, puis je commençai à la boire en me retenant pour ne pas prendre de longues gorgées, finir cette première coupe et en reprendre une seconde plus calmement en me disant que j’aurais déjà ingéré un peu d’alcool et que de ce fait, je serais normalement un peu plus détendu. Pourquoi ? Non pas parce que c’était l’envie qui me manquait ou le fait que je craignais de ne pas supporter, puisque je connaissais quand même le niveau d’alcool que je pouvais tolérer dans mon organisme, mais plutôt parce que je me disais que compte tenu que c’était la première fois que je me présentais à ces gens, il valait mieux que je me tienne un peu plus tranquille, au moins pour cette soirée. Cependant, je regrettai ma sagesse très rapidement lorsqu’un premier homme s’approcha de moi avec une demoiselle que je crus reconnaitre. N’étant sûr de rien, je ne dis quoi que ce soit, donnant ainsi l’opportunité à l’homme de se présenter, et présenter la demoiselle qui l’accompagnait comme étant sa fille. Sitôt, le prénom sonna une clochette et finit de me confirmer ce que je pensais. Ne sachant pas trop comment réagir, compte tenu que la demoiselle et moi étions en froid depuis un moment maintenant, je me contentai de serrer la main de l’homme en lui disant poliment : « Bonjour. Oui, je me souviens d’elle. Une de nos meilleures stagiaires, d’ailleurs. » Ça, toutefois, je ne pouvais pas nier que ce fait était vrai, puisque Sia avait été excellente pendant son stage. Ce qui posait problème, c’était plutôt nos relations personnelles que je ne pouvais clairement pas mettre de l’avant actuellement, pas avec le paternel de la demoiselle à nos côtés. À la place, je tentai de demeurer le plus naturel possible, puis je me retournai vers la jeune femme en lui présentant ma main et en lui disant : « Sia, ça me fait plaisir de vous revoir. » non sans être dégoûté de la façon dont j’étais en train de feindre mon inconfort à l’idée de la revoir en ces lieux. Si cela n’avait été que de moi, je serais aussitôt parti ailleurs, prétendant aller voir quelqu’un d’autre, mais la vérité étant que je ne connaissais personne, je ne pouvais pas faire mieux que ce que je faisais en ce moment, et surtout espérer que ce moment n’allait pas trop durer.
Revenir en haut Aller en bas
Sia J. Fernandez
Sia J. Fernandez
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 2315
∞ Avatar : Shay Mitchell
∞ Ici depuis le : 26/04/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt quatre ans
∞ Dans la vie mon occupation est : étudiante en business pour faire plaisir à papa ; avec en deuxième filière la danse ; mannequin à ses heures ; égérie de la marque de son amie "carlson"
∞ Côté coeur, je suis : célibataire
MessageSujet: Re: SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter EmptyVen 7 Aoû - 11:33





Lyam&Sia

Mon père m'avait demandé de l'accompagner à une soirée importante selon lui, vu que ma mère n'était pas là c'était moi qui allait servir de cavalière à mon père, d'ailleurs je l'avais taquiné en disant qu'il allait me prendre pour sa maîtresse, en même temps dans les Hamptons c'était courant de voir un homme venir avec sa maîtresse au lieu de sa femme. Une fois ma robe fourreau mise je me fis un chignon pour être quand même à la hauteur de la soirée, je ne pouvais quand même pas faire honte à mon père devant toutes les personnes influentes qui allaient se trouver là. Il avait besoin de moi, je lui devais au moins cela, de toute façon je crois qu'il aurait pu me demander n'importe quoi, je ne peux jamais rien lui refuser. Après quelques minutes on partit en direction du palace où se tenait la soirée mondaine en question, je savais qu'il y avait pas mal d'hommes en costume alors pour l'ambiance cela ne serait pas forcément drôle et je n'aurais personne avec qui parler, après une dizaine de minutes on arriva enfin au lieu en question.
Le voiturier m'ouvrit la porte pour prendre ensuite soin de la voiture de mon père, il n'avait pas intérêt de faire n'importe quoi avec car c'était le troisième bébé de mon père, pour lui sa voiture était carrément un membre de la famille ce qui m'avait toujours fais rire. Arrivée dans la grande pièce je remarqua quelques temps connue avant de tomber nez à nez avec Lyam un supérieur que j'avais rencontré durant un stage que j'avais fais dans la même entreprise que lui, je dois avouer que cela ne se s'était pas très bien passé vu qu'il est le meilleur ami de Calypso. Bizarrement mon père décida d'aller vers lui pour le saluer en faisant référence à mon stage, mon dieu j'étais morte là... en réalité plutôt surprise car Lyam se contenta de dire qu'il se souvenait et que j'étais une des meilleure. Un compliment de sa part ? Je n'avais pas rêvé en tout cas c'était très gentil à lui de dire cela, Lyam se retourna vers moi afin de me serrer la main ajoutant que cela faisait plaisir de me voir. «Merci, je ne savais pas du tout que vous seriez là... » me contentais je de dire en souriant pour le remercier des gentilles paroles qu'il venait d'avoir à mon égard, « veuillez bien m'excuser mon patron vient d'arriver je dois lui parler avant son discours... je vous laisse ensemble » lança mon père et avant que je ne puisse dire quoique ce soit il était déjà partis en direction du maire de New York. Je me retourna vers Lyam un peu gênée par la situation, « merci d'avoir dis cela à mon père et pas notre dispute, j'espère que cela ne vous a pas rendu mal à l'aise devant mon père.. » me contentais je de lui dire en le regardant. Lyam était un supérieur vraiment bien et j'avais apprécié de travailler avec lui jusqu'à notre dispute du dernier jour où j'avais parlé de personnes que je n’apprécias pas vraiment et malheureusement sa meilleure amie faisait partie du lot, parfois la vie vous met des bâtons dans les roues ; la prochaine fois j'apprendrais à réfléchir avant de parler.


_________________
Breath Of Life.
Revenir en haut Aller en bas
Lyam S. Claybourne
Lyam S. Claybourne
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 50
∞ Avatar : .
∞ Ici depuis le : 27/07/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : Directeur des communications d'une entreprise de voitures de luxe
∞ Côté coeur, je suis : brisé.
MessageSujet: Re: SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter EmptyMer 19 Aoû - 14:48




Sia & Lyam
Ce genre de soirée qu'on aime éviter

Je savais depuis que j’avais reçu l’invitation à cette soirée que celle-ci aurait certainement pour effet de me laisser quelque peu inconfortable sur certains points, mais jamais je n’aurais cru que mon gros malaise, je le ressentirais à ma première poignée de main. Plus encore, ce n’était pas parce qu’un homme plutôt âgé avait tenu un propos pervers, ça, j’étais encore capable de le prendre, limite. Dans le cas présent, c’était pire, à mon avis; je me retrouvais devant une jeune femme avec qui j’avais eu des différends, et je n’avais pas d’autre choix que de jouer la carte de l’hypocrisie, prétextant être heureux de la revoir alors qu’au fond de moi, je regrettais de ne pas avoir demandé à voir la liste des invités avant de m’engager pour me rendre ici, parce que si j’avais vu son nom dessus, peut-être que je me serais fait porter pâle et cela aurait réglé le problème. Non pas parce que voir Sia n’horripilait au point que je ne voulais pas la voir ou quoi que ce soit, mais plutôt parce que j’aurais de loin préféré la croiser en d’autres circonstances que ma première soirée à titre de directeur dans l’entreprise. Heureusement, ma poignée de main sembla passer plutôt bien, que ce soit auprès de la demoiselle ou de son paternel, et cela eut pour effet de me détendre un peu, parce que je me dis qu’après cela, il aurait certainement d’autres mains que la mienne à serrer et qu’encore une fois, je me retrouverais seul. Ce n’était pas l’idéal, mais dans le cas présent, c’était pas mal plus idéal que la situation actuelle. Cependant, les choses ne se déroulèrent pas exactement comme je l’aurais souhaité. Comme je le voulais, l’homme prit congé, mais plutôt que d’emmener Sia avec lui, il préféra nous laisser ensemble. Là, mon malaise qui s’était soudainement éclipsé revint au galop. J’en vins même à me gratter la nuque par réflexe, ne sachant que dire, laissant par conséquent la demoiselle prendre la parole, me remerciant d’avoir tenu les propos que j’avais tenus et non avoir pesté contre elle comme elle pensait peut-être que j’allais le faire. Il était certain que j’aurais pu le faire, mais parce que moi-même, j’avais une image à préserver, cela n’aurait été que perdant pour moi autant que pour elle et clairement, cela n’aurait servi à rien. Toujours tendu, je lui dis : « C’est rien. » Ensuite, je me retrouvai alors à regarder autour, réalisant que l’homme s’était maintenant éloigné, me laissant alors l’occasion de parler plus franchement. Mon but n’était pas d’être méchant, mais au moins d’être un peu plus franc, pour une fois dans cette soirée. J’en vins alors à dire à la demoiselle, à voix basse : « Ce n’est pas parce qu’on a des différends que mon opinion sur votre stage a changé. Pour le coup, j’étais devenu un peu plus distant, mais au moins, j’avais pu faire savoir que j’étais professionnel. Blessé au niveau personnel par rapport aux propos que la jeune femme avait tenus par rapport à ma meilleure amie de toujours, alors que clairement, elle ne semblait pas la connaître comme moi, mais jamais je n’avais laissé ma vie privée influer sur mon travail, et ce n’était pas aujourd’hui que ça allait commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Sia J. Fernandez
Sia J. Fernandez
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 2315
∞ Avatar : Shay Mitchell
∞ Ici depuis le : 26/04/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt quatre ans
∞ Dans la vie mon occupation est : étudiante en business pour faire plaisir à papa ; avec en deuxième filière la danse ; mannequin à ses heures ; égérie de la marque de son amie "carlson"
∞ Côté coeur, je suis : célibataire
MessageSujet: Re: SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter EmptyMer 19 Aoû - 21:00





Lyam&Sia

La demande de mon père pour l'accompagner à cette soirée mondaine ne m'avait pas vraiment étonné sachant que ma mère était restée à New York il avait vraiment besoin de quelqu'un pour venir avec lui, comme il le disait souvent avec une femme tout les accords sont plus faciles à avoir. En effet là je lui servais de faire valoir mais cela ne me dérangeait pas réellement car j'adorais passer du temps avec lui même si cela voulait dire que c'était pour rester en tant que présentoir de faire valoir tant pis, pour l'occasion j'avais mis une robe noire longue fourreaux, me faisant un chignon. Je voulais faire dans la simplicité alors forcément la robe noire était le meilleur choix qu'on pouvait trouver, arrivée là bas le voiturier s'occupa de la voiture pendant que je marcha dans l'allée à côté de mon père. Dans l'hôtel je vis de nombreuses personnes que je connaissais de vu et eux aussi étaient parfaitement habillée, tout le monde s'était installé dans une grande pièce de réception et les conversations y allait bon train, je n'avais aucune idée pourquoi la soirée avait été organisé et après je m'en fichais je voulais tout simplement m'amuser et parler d'avantage avec mon père ; en effet à cause de son métier cela faisait quelques mois qu'on avait pas eu une grande conversation tout les deux.
Alors qu'on était dans la foule présente dans la grande salle je repéra quelqu'un que je connaissais et avec qui j'avais fais un stage dans une entreprise, cela ne s'était pas réellement bien passé vu qu'il était le meilleur ami de Calypso en réalité il n'avait pas aimé que je parle d'elle dans le mauvais sens du terme mais ce n'était pas mal faute si cette dernière était amie avec ma tante que je détestais... Mon père le salua parlant par la même occasion de moi, c'est à ce moment qu'il fit un compliment sur mon travail et sur le stage que j'avais fais dans cette entreprise ce qui me fit plaisir même si je ne savais pas réellement si c'était la vérité ou pas, peut être ne voulait-il pas avoir de soucis avec mon père. Lorsque mon père partit pour aller saluer quelqu'un d'autres, je remercia Lyam pour ce qu'il avait dis à mon père, d'ailleurs il me confia que son opinion sur mon stage était sincère, « merci dans ce cas là, cela me fait encore plus plaisir et moi aussi j'ai aimé travaillé avec vous.. c'était très intéressant » lui dis je en adressant un léger sourire. « Comment cela se passe dans l'entreprise maintenant, j'espère que cela va toujours bien » ajoutais je par la suite, l'entreprise où j'avais fais mon stage avait vraiment été génial même si le business n'était pas ce que j'aimais le plus. Si j'avais fais mon stage c'était pour faire plaisir à mon père d'ailleurs ces études étaient aussi pour lui, en faite mon seul amour était la danse et j'espérais réellement pouvoir en faire mon métier par la suite, même si c'est vrai que cela ne plaisait pas trop à mes parents..


_________________
Breath Of Life.
Revenir en haut Aller en bas
Lyam S. Claybourne
Lyam S. Claybourne
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 50
∞ Avatar : .
∞ Ici depuis le : 27/07/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : Directeur des communications d'une entreprise de voitures de luxe
∞ Côté coeur, je suis : brisé.
MessageSujet: Re: SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter EmptyJeu 27 Aoû - 14:53




Sia & Lyam
Ce genre de soirée qu'on aime éviter

Ce fut un soulagement de constater que Sia, tout comme moi, n’étions pas en train de profiter du moment où son paternel était plus loin et incapable d’entendre nos propos pour régler nos comptes. Personnellement, je n’aurais pas pu vraiment me le permettre, compte tenu que je n’étais pas là pour ça, et que je ne voulais pas avoir une mauvaise réputation lors de ma première soirée à titre d’employé dans le siège social de New York. Toutefois, cela ne voulait pas dire que j’étais complètement à l’aise avec tout ce qui se passait actuellement, bien au contraire en fait. Je n’enlevais rien au fait que c’était bien que nous ne soyons pas en train de nous arracher la tête, mais quand même, tout cela sonnait tellement étrange, tellement faux, qu’il n’y avait pas moyen que je sois complètement à l’aise. C’était à un tel point que je ne savais pas, au final, ce qui serait le mieux. Parler franchement, au risque qu’on se prenne la tête et que ça vienne gâcher la soirée, ou bien qu’on reste dans ce manège un peu étrange qui était sans risque, mais qui était particulièrement désagréable. Au bout du compte, la demoiselle prit la décision à ma place en continuant la discussion comme si de rien n’était. D’abord, elle en vint à me remercier de ce que j’avais dit, ce qui passait encore, même si je ne sus répondre autrement que par un hochement de tête. Cependant, quand elle me demanda comment les choses se passaient au sein de l’entreprise, c’est là que j’eus confirmation que je n’allais pas m’en sortir aussi facilement et qu’il valait mieux jouer le jeu, au moins encore un peu. Hésitant dans un premier temps, je commençai par répondre, dans un haussement d’épaules : « Hum… Ça va bien, je suppose. » Un petit sourire timide se forma sur mes lèvres, tandis que je tentais de trouver comment poursuivre mon discours, compte tenu que ma réponse avait été plus que vague, j’en étais plus que conscient. En fait, j’avais même fait exprès de ne pas avoir développé plus amplement, parce que pour tout dire, j’ignorais si elle parlait de l’entreprise en Californie où elle avait fait son stage, ou bien l’entreprise en général. Histoire de répondre aux deux éventualités en même temps, de la façon la plus stratégique possible, je finis par conclure en affirmant : « Enfin, pour les bureaux de Californie, tout allait bien quand je suis parti. J’ai été transféré au siège social. » Je fis exprès de ne pas mentionner de quelconque façon ma promotion ou un truc du genre, parce que malgré les circonstances, je n’avais jamais été du genre vantard, et ce n’était pas parce que j’étais dans cette situation gênante que ça allait changer.
Revenir en haut Aller en bas
Sia J. Fernandez
Sia J. Fernandez
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 2315
∞ Avatar : Shay Mitchell
∞ Ici depuis le : 26/04/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt quatre ans
∞ Dans la vie mon occupation est : étudiante en business pour faire plaisir à papa ; avec en deuxième filière la danse ; mannequin à ses heures ; égérie de la marque de son amie "carlson"
∞ Côté coeur, je suis : célibataire
MessageSujet: Re: SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter EmptyJeu 27 Aoû - 21:13





Lyam&Sia

Qui aurait cru que je me serais retrouvée face à face avec Lyam durant cette soirée mondaine et en plus que mon père irait directement lui parler afin d'avoir son avis sur le stage que j'avais fais, heureusement que Lyam marcha dans cette conversation et qu'il raconta que des choses positives. Quand mon père nous laissa seuls afin de saluer une personne qu'il connaissait je remercia Lyam pour ne pas avoir dis les soucis que j'avais eu durant le stage enfin surtout notre dispute à cause du sujet de sa meilleure amie Calypso. Visiblement pour Lyam c'était normal et sincère car il m'avoua que mon stage s'était bien passé, c'est vrai que côté travail il n'y avait pas eu de soucis c'est juste qu'on avait pas le même avis sur quelqu'un et malheureusement il avait fallu que cela soit sa meilleure amie : un vrai manque de chance pour moi !
Par la suite je pris des nouvelles de l'entreprise où j'avais fais mon stage, pour moi cela avait été une bonne expérience et j'avais apprécié travailler avec tout le monde dans ce milieu, il m'avoua que cela allait bien pour reprendre en disant que cela allait bien quand il est partit car maintenant il était au siège social. « Aah d'accord, félicitation dans ce cas pour ce transfère, ce n'est pas trop difficile de se faire à un nouvel endroit .. ? » me contentais je de lui dire en adressant un sourire, parfois cela faisait du bien de changer d'horizon et cela permet aussi de changer de branche ou encore de connaître d'autres personnes. C'était une bonne façon d'avancer dans la carrière et c'est ce que je souhaitais à Lyam ; bien sûr je pouvais avoir des disputes avec une personne mais cela ne m'empêchait pas de souhaiter des bonnes choses en ce qui concerne la carrière ou la vie personnelle. « J'espère que j'aurais le même début de carrière que vous, en tout cas j'essaye de m'en donner les moyens avec mes études » avouais je en souriant, que ce soit dans la danse ou le business cela me tenait réellement à cœur, mon père m'avait poussé pour des études plus sérieuses parce que pour lui la danse ce n'était pas quelque chose qui pouvait m'entraîner une carrière par la suite. Je voulais quand même lui montrer que la danse cela pouvait être très sérieux voilà pourquoi je me donnais à fond dans les deux parties même si j'avais ma petite préférence, quoi de mieux que d'avoir une carrière dans quelque chose qui me passionne depuis toujours ? La plupart des personnes dans cette pièce avait tous une carrière bien sérieuse que ce soit dans la politique, le business, l'économie ou la finance et franchement je me sentais à des années lumières d'eux.. peut être que pour eux la danse était juste une distraction mais pour moi c'était toute ma vie. En tout cas je me retrouvais là en tant que trophée de mon père en face d'un de mes anciens directeur de stage, de quoi être totalement mal à l'aise, en tout cas j'essayais de me montrer à la hauteur de la demande de mon père mais aussi de ne pas lui faire honte, ça je ne pouvais pas.


_________________
Breath Of Life.
Revenir en haut Aller en bas
Lyam S. Claybourne
Lyam S. Claybourne
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 50
∞ Avatar : .
∞ Ici depuis le : 27/07/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : Directeur des communications d'une entreprise de voitures de luxe
∞ Côté coeur, je suis : brisé.
MessageSujet: Re: SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter EmptyVen 28 Aoû - 14:52




Sia & Lyam
Ce genre de soirée qu'on aime éviter

« Pas vraiment, ça se passe bien pour le moment. »fut tout ce que je répondis à Sia au moment où elle me demanda comment se déroulait, en gros, l’adaptation que je devais subir en raison de mon transfert. Je considérais que j’en avais assez dit quand je lui avais affirmé avoir été transféré, peut-être même un peu trop que j’aurais dû, compte tenu la question que cela avait engendré. Cela animait la discussion, certes, mais pas d’une façon qui me plaisait, parce que cela revenait à parler de moi, et je ne me voyais malheureusement pas – ou plus, en fait – discuter de ma vie privée avec la jeune femme, même si ce n’était qu’un peu. Déjà, je n’avais pas mentionné que j’avais accepté ce transfert parce que j’avais été promu, et il était hors de question que j’explique les raisons qui m’avaient poussé à prendre ce poste à New York qui avaient avoir avec le prestige et le salaire, certes, mais surtout avec ce désir d’éloignement après mon divorce qui n’était jamais chose facile à surmonter. Je n’en avais encore parlé à personne avant aujourd’hui, et la première personne à qui je voudrais en tenir un mot se trouvait à être malheureusement cette personne que Sia n’appréciait par. Par conséquent, l’expliquer à elle me semblait inconcevable en ce moment, même si cela me faisait passer pour un homme de peu de mots. D’habitude, je n’avais pas de mal à tenir une conversation, mais là, pour le coup, c’était encore et toujours un peu plus compliqué. Je pensais que discuter ainsi du travail, de mon transfert, du nouveau, m’aiderait un peu, mais je me rendis compte au bout de quelques secondes que ce n’était pas le cas, à mon plus grand désarroi. Recommençant à m’agiter quelque peu, je fus légèrement embêté quand soudainement, la jeune femme me dit qu’elle espérait avoir un début de carrière semblable au mien. Je n’allais pas cacher que je m’en montrai plutôt flatté, parce que je me doutais bien que si elle n’avait pas trouvé que j’avais eu un début ayant donné de bons résultats, elle ne m’aurait pas tenu ce propos. En fait, ce fut plutôt mon manque d’enthousiasme qui me frustra le plus, puisque je ne trouvai pas mieux que de lui dire : « Je l’espère pour vous, en tout cas. » Un petit sourire poli s’échappa de mes lèvres, puis je jugeai le moment opportun pour reprendre une gorgée de ma flûte de champagne, laissant toutefois un silence s’installer dans la discussion, silence que je ne savais plus comment combler malheureusement tant tout cela me rendait mal à l’aise. Cette soirée, cette ambiance, voir Sia, savoir ce qu’elle pense de ma meilleure amie et être obligé d’être poli avec elle, comme si de rien n’était. Clairement, ce n’était pas pour moi. Au bout du compte, dans un moment de panique, je finis par finir mon verre d’un trait, le déposer sur le plateau du serveur le plus près, et finalement dire : « Excusez-moi. » avant de retourner en direction de la sortie, décidé à trouver un balcon ou un hall d’entrée où aller prendre l’air un moment et me ressaisir avant d’affronter d’autres visages que je ne connaitrais pas, si tout allait bien, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Sia J. Fernandez
Sia J. Fernandez
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 2315
∞ Avatar : Shay Mitchell
∞ Ici depuis le : 26/04/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt quatre ans
∞ Dans la vie mon occupation est : étudiante en business pour faire plaisir à papa ; avec en deuxième filière la danse ; mannequin à ses heures ; égérie de la marque de son amie "carlson"
∞ Côté coeur, je suis : célibataire
MessageSujet: Re: SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter EmptySam 29 Aoû - 21:48





Lyam&Sia

Lyam venait de me donner des nouvelles de l'entreprise où j'avais fais mon stage d'ailleurs j'avais réellement apprécié y travailler, bien sûr il y avait eu la dispute avec lui qui avait un peu gâché les choses et dans le fond je m'en voulais d'avoir créer un froid alors qu'on s'en entendait plutôt bien. Je n'appréciais juste pas sa meilleure amie car cette dernière était une amie de ma tante que je détestais et bien sûr il avait pris la défense de sa meilleure amie ce qui était normal, j'aurais pris la défense d'Haylie ou de Tobias contre n'importe qui donc je comprenais sa décision mais cela avait mis un froid entre nous. Rapidement je m'étais rendue compte qu'il se forçait pour me parler ou passer du temps avec moi mais j'avais apprécié travailler avec lui, cela avait été instructif et sérieux et pour moi ça c'était très important. Je lui confia par la même occasion vouloir une carrière comme la sienne enfin le début de carrière même si je ne savais pas réellement vers quel métier j'allais me tourner c'était soit le business ou soit la danse pour moi mais là c'était pas trop clair encore. Il se contenta de me dire qu'il me le souhaitait, j'espérais que cela soit sincère et qu'il croit en moi et mes possibilités parce que dire cela juste pour me faire plaisir cela ne servait à rien du tout, « merci beaucoup, je verrais bien vers quoi la vie me mène » me contentais je de lui dire en souriant, dans la vie il ne fallait pas trop se prendre au sérieux c'est ce que je faisais mais cela ne m'empêchait pas de me bouger pour faire les choses qui me tenaient à cœur !
Par la suite je remarqua bien que Lyam était plutôt mal à l'aise dans cette soirée de gala d'ailleurs je n'étais pas mieux que lui mais j'essayais de me montrer à la hauteur, il s'excusa auprès de moi afin de partir vers la sortie, je ne compris pas trop pourquoi mais je le laissa faire tranquillement pendant que je partis en direction du buffet. Parfois dans ce genre de soirée le buffet tait un vrai réconfort et cela occupait le temps parce que certains ne sont pas vraiment sociale avec les autres ; je me sentais un peu à l'écart quand même. Si je me retrouvais toute seule pour le reste de la soirée cela allait réellement être très long, peut être fallait-il que je quitte cette pièce pour attendre mon père dehors ?


_________________
Breath Of Life.
Revenir en haut Aller en bas
Lyam S. Claybourne
Lyam S. Claybourne
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 50
∞ Avatar : .
∞ Ici depuis le : 27/07/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : Directeur des communications d'une entreprise de voitures de luxe
∞ Côté coeur, je suis : brisé.
MessageSujet: Re: SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter EmptyLun 31 Aoû - 14:40




Sia & Lyam
Ce genre de soirée qu'on aime éviter

Je n’étais pas vraiment fier de sortir ainsi de la salle, de me dérober comme un voleur – même si ce n’était que temporairement, parce que la soirée était loin d’être fini pour moi, vu la quantité de monde que je devais voir avant de partir, histoire de faire une bonne première impression – mais c’était malheureusement la seule solution que j’avais trouvée pour ne pas péter un câble, manquer d’air, quelque chose comme cela. Avais-je eu une crise de panique ? Ça pouvait s’apparenter à cela, sans toutefois aucune nécessité médicale. J’avais juste besoin de passer un moment seul, histoire de trouver ma composition et parvenir à sourire à tout le monde, serrer des mains, tenir des conversations essentiellement professionnelles. Pour cela, il fallait absolument que je fasse le vide dans mon esprit, que je tente de me convaincre tant bien que mal que tout allait bien se passer, que je ne pourrais pas avoir une autre rencontre qui me mettrait aussi mal à l’aise que celle que je venais d’avoir avec Sia. Enfin, ça, c’était dur à battre. Non pas qu’elle était la dernière personne que j’aurais voulu croiser dans cette soirée, mais disons que je ne m’attendais pas à la croiser, et encore moins la jouer un peu faux. Un peu parce que ce que j’avais dit face à son stage avait été sincère, mais pour le reste, ce n’était pas ainsi que je lui aurais parlé si cela n’avait pas été de l’ambiance, et j’en étais parfaitement conscient. Toutefois, cela étant terminé, j’étais bien décidé à passer à autre chose, dès que j’aurais fini de faire le ménage dans mon esprit sur ce qui s’était passé, qui n’avait absolument rien réglé à l’accrochage que nous avions eu précédemment. Clairement, ce n’était pas ce soir que nous allions arranger les choses, il fallait que je tente de m’en convaincre aussi bien que possible. Heureusement, le grand air que je pris, encore mieux, en solitaire, puisque les gens en étaient encore au stade d’entrer, pas de sortir à l’extérieur pour s’isoler ou fumer une cigarette, m’aida beaucoup, et au bout de quelques minutes, je réussis à me donner suffisamment de courage pour faire un passage rapide à la salle de bains, et une fois que j’en sortis, je me rendis compte que Sia n’était plus dans mon champ de vision, et je pus finalement oublier ce qui s’était passé et tenter tant bien que mal de cette soirée, mais surtout donner cette fameuse bonne impression qui était cruciale. À mon grand soulagement, je crus avoir réussi mon coup bien rapidement, faisant en sorte que la soirée se déroula aussi bien que possible, sans que je sois encore une fois bloqué par cette conversation qui m’avait tant troublé.


SUJET TERMINÉ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
c'est moi, tu me connais déjà ?
MessageSujet: Re: SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter Empty

Revenir en haut Aller en bas

SIA ▬ Ce genre de soirée qu'on aime éviter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Soirée du Vendredi 22 Octobre 2010
» Soirée du Vendredi 29 Octobre 2010
» [OPB] Des intéressés par une soirée règles dédiée aux joueurs compétitifs ?
» Soirée du Vendredi 05 aout 2011 chez Blutch
» Soirée chatbox?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mybedoflies :: I want to meet him :: Shinnecock hills :: Hampton's palace-