AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM EST FERME ; RENDEZ VOUS SUR GET BACK TO GOLD>

Partagez|

« Chérie j'ai encore noyé Zeus » - Iza K.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Suraj Kapoor
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 92
∞ Avatar : Farhan Akhtar
∞ Ici depuis le : 05/08/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : Hôtellerie de luxe
∞ Côté coeur, je suis : Marié avec ma femme... son chat et mon poisson rouge.
MessageSujet: « Chérie j'ai encore noyé Zeus » - Iza K. Lun 10 Aoû - 0:35



La semaine venait de se terminer. Avec elle, son lot de contrats savoureux. Suraj avait claqué la portière de sa voiture avant de démarrer le monteur. La chevrolet s'était mise à ronronner, plus que ravis de quitter la Big Apple pour retourner cavaler joyeusement sur les routes des Hamptons. Le paysage urbain de New York s'était peu à peu estompé pour laisser place à quelque chose de plus sauvage. Depuis le temps Suraj connaissait la route par cœur pour l'avoir faite de bien nombreuses fois. Le week end quant à lui s'annonçait tranquille, pourvu qu'un client ne vienne pas tout gâcher.

La voiture venait de se garer dans l'allée de la maison, il était à peine 18h et le soleil commençait à décliner sur l'horizon pour aller chatouiller chaleureusement la côté ouest du pays. Le turbo s'arrêta lentement, laissant le moteur retourner au silence tandis que chaque pièce de la voiture commençait déjà à refroidir au contacte de l'air ambiant. Suraj pris son téléphone passablement abandonné sur le siège passager. Il regarda brièvement l'heure avant de jeter un coup d’œil à ses messages et ses mails. Rien de bien intéressant. Il rangea l'appareil dans la poche de sa veste. Après ça il attrapa sa serviette et l'ouvrit pour voir s'il n'avait oublié aucun papier. A priori non. Bien, au moins il aurait la tête tranquille pour ce soir. L'indien ouvrit la portière de la voiture, son pied gauche touchant le sol gravier, puis le droit. Il aimait tellement cette voiture… A chaque fois qu'il devait enlever ses fesses du siège conducteur c'était une torture. Aller un peu de sérieux, il avait un poisson à nourrir.

La chevrolet fermée, Suraj avait parcouru les quelques mètres qui le séparaient de la porte d'entrée. Une fois celle-ci ouverte, il s'avança dans l'entrée en annonçant son arrivée comme il avait pris l'habitude de le faire depuis qu'il habitait ici « Chérie je suis rentré ! » En effet, c'était un peu cliché, mais cela avait toujours amusé Suraj qui prononçait cette phrase comme une moquerie à l'encontre de la société occidentale. Chez lui en Inde, il n'avait jamais vraiment observer ce genre de comportement chez les hommes et les femmes lorsqu'ils vivaient sous le même toit. Mais l’inconvénient qui incombait à cette phrase commune à bien des couples américains, c'était une boule de poils grise qui galopait dans sa direction. La porte claqua aussitôt. Poséidon le Maine Coon avait attendu toute la journée d'entendre cette phrase qui était une sorte de signale pour lui qui disait qu'il allait pouvoir faire une balade dehors. Voyant que Suraj avait déjà fermée la porte, l'animal lui lança un regard plein d'incompréhension. On ne le laissait jamais aller dehors, c'était un scandale. « Viens aux pieds Rex » dit-il et le chat s'exécuta, pensant qu'il avait quelque chose de délicieux à lui donner. Mais une fois encore, il venait de se faire rouler par l'humain. Maudit soit-il cet animal à deux pattes…

Suraj alla poser sa serviette sur sa chaise dans le salon, enleva sa cravate au passage pour se libérer de l'oppression du code vestimentaire des hommes d'affaires. Voilà qu'il se sentait bien plus à son aise. Aussitôt il pris la direction de l'atelier de sa femme pour voir si elle y était. Là, il resta un temps dans l'encadrement de la porte pour la regarder peinture. Il aimait beaucoup la regarder dans ces moments là, comme s'il cherchait à figer cet instant dans sa mémoire car elle s'opposait aux tumultes de New York. Après ça, il vint s'approcher d'elle et de son chevalet, venant l'embrasser sur la tête avant de lui glisser à l'oreille « Il pourrait facilement être exposé au MoMa. » Il posa une main caressante sur l'une de ses épaules tout en continuant d'observer le tableau qu'il avait sous les yeux. Suraj n'avait jamais eu de doute quant aux talents artistiques de sa femme et il en était même plutôt fière. Poséidon venait lui aussi de pénétrer dans l'atelier pour demander un peu d'attention, passant entre les gens de l'indien et les pieds du tabouret sur lequel Izabel était assise.

Revenir en haut Aller en bas

« Chérie j'ai encore noyé Zeus » - Iza K.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mechant Zeus =)
» [Deck Thématique][CF 2013] La colère du Dieu Noyé
» [Recettes] Haches
» [Stahleck 2010] Deck Prophète noyé - Nation Cup 2ème
» [Joute] Fat jerk Bobby verify if you're deck is legal (11 CR Nantes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mybedoflies :: I want to meet him :: Southampton :: Habitations :: n° 22 ➸ Mr & Mme Kapoor-