AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM EST FERME ; RENDEZ VOUS SUR GET BACK TO GOLD>

Partagez|

I'm lost but I'm not stranded yet - Zac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
c'est moi, tu me connais déjà ?
MessageSujet: I'm lost but I'm not stranded yet - Zac Lun 10 Aoû - 13:56


I'm lost but I'm not stranded yet
Zac et Alex

Merde, merde, merde et remerde. Je savais que je n'aurais jamais dû venir aux Hamptons. C'était une très mauvaise idée, la pire du siècle même. Et puis qu'est-ce que j'imaginais ? Qu'elle allait me sauter au cou parce que je lui présentais mes excuses ? Après tout ce que je lui avais fait ? Oui... C'est ce que je m'étais dit, mais à l'évidence, je me foutais le doigt dans l'œil. Non, pas que le doigt en fait, là, c'était carrément tout le bras. Ce que je pouvais être con ! Je pensais que cela allait être facile... Seulement, c'était loin de l'être. Je remontais dans ma voiture. Furieux et frustré, je donnais un coup de pied dans un des pneus en passant. Alors que je démarrais, je ne savais même pas où aller. Je n'avais pas poussé mon plan jusque-là, me disant qu'elle allait me laisser rester avec elle ou une connerie dans le genre. Au contraire, elle m'avait mis dehors, à la porte, et je me retrouvais dans la merde. Je pourrais, je devrais, retourner à New-York... Et abandonner aussi vite ? Ce n'était pas mon genre de lâcher l'affaire comme ça. Je n'arrivais pas à me mettre dans la tête que c'était fini, qu'il n'y avait plus aucune chance pour qu'elle me pardonne un jour... Non, elle allait le faire. Je le savais, je l'espérais, mais il lui fallait juste un peu de temps. Voilà... Du temps. Sauf que je n'avais pas de temps. Je voulais être avec elle maintenant, tout de suite et pas dans quelques jours. C'était comme un besoin vital ! Mais je n'avais pas le choix... Me retenant de hurler, je pris la première route que je trouvais et me mis à la recherche d'un hôtel. Il fallait bien que je dorme dans un endroit ou un autre et comme elle ne voulait pas de moi chez elle. Ou pas de moi tout court d'ailleurs, je faisais ce que je pouvais. Je passais devant ce bar sans m'arrêter. Je n'allais pas empirer les choses en me bourrant la gueule... Quoi que ! Juste un verre ne pouvait pas me faire de mal, bien au contraire. Faisant demi-tour, je venais me garer devant le Blue Collar Bar. Assez original comme nom... Enfin ! Je m'en fichais. La nuit venait juste de tomber, si bien que l'endroit était presque vide. Tant mieux, comme ça, je pourrais peut-être boire en paix. Je m'installais au comptoir et commandais un whisky. Doucement, les gens arrivaient. Certains étaient venus en bande, d'autres non et je les observais en descendant verres après verres. J'en étais à mon quatrième lorsqu'un type se posait sur le tabouret à ma droite.

La soirée fut longue et je fis connaissance avec ce type. Il s’appelait Zac et à ma grande surprise, il me proposait de dormir chez lui, mais seulement pour une nuit. J'avais accepté, car je n'avais pas la force de chercher un hôtel avec autant de verre dans le nez. Je l'avais suivi chez lui dans un putain d'appartement aussi grand que l'ensemble de mon immeuble. Bon, j'exagère un peu, mais l'idée était là. Le lendemain matin, je m'étais éclipsé en douce de bonne heure pour ne pas le déranger. Pour être franc, je n'avais juste pas le courage de discuter avec lui, pas l'envie de parler de ma vie, ni de pourquoi j'étais au Hamptons. Je préférais ne pas y penser et faire passer ce mal de tête horrible qui m'emplissait la cervelle. J'avais donc passé le reste de ma journée à trainer dans la ville qui n'était pas si mal, je devais bien l'avouer. Tout allait pour le mieux. Enfin... Si on oubliait tout le reste. Et puis me revoilà dans ce même bar, vingt-quatre heures plus tard exactement à la même place à faire exactement la même chose dans le même but. Autrement dit, à boire pour oublier la femme qui ne voulait plus de moi.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
c'est moi, tu me connais déjà ?
MessageSujet: Re: I'm lost but I'm not stranded yet - Zac Mar 11 Aoû - 15:45


I'm lost but I'm not stranded yet
Zac et Alex

D'accord. Après avoir passé l'après-midi avec Sia, j'ai pu apprendre énormément de choses sur sa personne mais aussi sur les gens qui l'entouraient dont : Alex Dawson, le type que j'avais pu rencontrer la veille et à qui j'ai pu offrir mon hospitalité. En premier temps, je n'avais plus envie d'entendre parler de lui et surtout je comptais le jeter le soir même de ma baraque le laissant comme je l'avais trouvé mais une fois rentré à mon appart' j'ai pris le temps de réfléchir et surtout de me calmer sur la situation. Certes ce qu'il avait fait était mal, mais j'étais moi aussi un mauvais garçon qui ne pensait pas au mal que je pouvais faire aux filles après les avoir traité comme des moins que rien. Il était un peu comme moi, simplement il avait touché à mon entourage et surtout à une fille que je commençais à apprécier à sa juste valeur. Me posant quelques temps chez moi attendant son retour, je remarquais qu'Alex ne tardait pas mal et que je devais peut-être aller le chercher. Ne réfléchissant pas une seule seconde je partis en direction du Blue sachant parfaitement qu'il devait se trouver. Alex ne connaissait pas spécialement la ville et ses bars et c'était là-bas que je l'avais trouvé hier. Nul doute qui ne soit reparti boire dans ce bar. Pénétrant quelques minutes plus au Blue, je le reconnus très rapidement alors qu'il se trouvait assit face au comptoir. Je me dirigeais donc vers celui-ci m'assayant à ses côtés avant de prendre la parole. . « Sia m'à tout raconté. Mais avant que je ne fasse quoi que se soit, je veux entendre ta version des faits sur cette histoire. » disais-je fermement posant mon regard sur lui.


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
c'est moi, tu me connais déjà ?
MessageSujet: Re: I'm lost but I'm not stranded yet - Zac Mar 11 Aoû - 16:41


I'm lost but I'm not stranded yet
Zac et Alex

Assi au comptoir devant mon verre, je sursautais tout à coup en entendant cette voix dans mon dos et je frissonnais. Tout d'abord, car je la reconnaissais comme étant celle de Zac et cela ne présageait rien de bon sachant que je venais de déserter son appartement sans rien dire. Et même sans le remercier. Ensuite, car il venait de prononcer son prénom. Oui, le sien, à elle. Sia. Rien que de l'entendre, cela me retournait l'estomac. Ce qui était une plus grande mauvaise nouvelle, car s'ils se connaissaient... S'en était fini pour moi, en quelque sorte, ou du moins s'en était définitivement fini pour mon petit séjour dans son superbe appart. Pourquoi le monde était-il aussi petit ? Pourquoi fallait-il que le seul type sympa que je rencontrais aux hamptons la connaisse ? De plus, ils semblaient être proches, car si elle lui avait raconté toute l'histoire, c'est qu'elle avait confiance en lui. Surtout pour lui parler de la partie honteuse, de la pire partie... Je grimaçais, elle avait plus confiance en lui qu'en moi. "Salut à toi aussi !" Lâchais-je avec ironie. Levant les yeux, je les plongeais dans ceux de Zac. "Je me demande pourquoi tu n'es pas déjà en train de me mettre un poing dans la gueule si elle t'a vraiment tout raconté." Il semblait un peu sur les nerfs, mais pas autant que s'il savait vraiment tout... Ce n'était pas possible. Peut-être ? Je n'en savais rien en fait. Si j'avais été à sa place et qu'un mec avait fait du mal à une femme dont j'étais proche, il serait surement par terre ou aux urgences. Justement... C'était peut-être une des raisons pour lesquelles je n'étais pas à sa place, que je n'étais pas près d'elle alors que lui oui. Je revenais vers mon verre que je terminais d'une traite avant le commencer : "Tu veux entendre quoi exactement ? Comment je me suis démerdé pour devenir le pire connard du siècle ou comment j'ai blessé la seule femme qui n'a jamais compté pour moi ?" Je m'adressais au comptoir, incapable de lui dire ça en face. Je soupirais avant de demander un autre whisky à la serveuse. S'il tenait vraiment à ce que je lui raconte toute l'histoire, j'allais avoir besoin de courage. Liquide, de préférence. "Et puis qu'est-ce que ça peut te foutre ?" Demandais-je en relevant la tête. Très bonne question...
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
c'est moi, tu me connais déjà ?
MessageSujet: Re: I'm lost but I'm not stranded yet - Zac Mar 11 Aoû - 18:23


I'm lost but I'm not stranded yet
Zac et Alex

Je voulais en discuter avec Alex, savoir quel était son point de vu face à la situation et comment se sentait-il depuis l'histoire qu'il avait pu avoir avec Sia malgré le fait que j'étais plus que remonté contre lui. J'avais une qualité, qui était de garder mon sang-froid dans n'importe quel situation même si il m'arrivait parfois de craquer et de ne pas réfléchir aux actes que je pouvais faire. Je m'étais placé à côté du jeune homme, lui demandant sa version des choses après ce au j'avais pu entendre mais celui-ci préféra tout d'abord entrer dans l'ironie en me faisant rappeler le fait que je ne l'avais pas salué. La seule chose qu'il gagna était un regard noir de ma part avant de rétorquer que c'était assez surprenant que je ne le frappais pas suite à ce que j'avais entendu. « Tu sais, je suis un peu comme toi avec les femmes.. J'en ai blessé des dizaines alors je peux faire abstraction quelques minutes sur le fait que je connaisse assez bien Sia et t'écouter parler. » je n'avais pas changé de ton, non, je n'en avais pas envie. Alex ne méritait pas ma pitié, d'ailleurs, je me surprenais moi même en essayant de garder mon calme face à cet idiot. Il me demanda par la suite ce que je voulais entendre par la suite. Comment s'etait-il démerdé pour devenir le pire connard du siècle ou comment a-t-il pu blesser la seule femme qui avait compté à ses yeux en l'occurrence Sia. « Je veux tout savoir. Qu'est-ce qui t'as pris de faire ça ? T'as quel âge pour faire des stupides paris que ne t'apporteront rien de bien dans ta vie et surtout pour faire chanter une fille aussi fragile qu'elle au point de la faire fuir de sa ville ? Vas-y j't'écoute. » demandais-je à mon interlocuteur en tournant la tête vers celui-ci pour insister mon regard sur lui. Malgré que je voyais qu'il regrettait et surtout qu'il s'en voulait, je voulais l'entendre me le dire. Si il voulait partir sur de bonnes bases avec moi, fallait qu'il me parle à cœur ouvert et ne me cache rien de grave. Il commanda ensuite un autre verre de whisky à la serveuse sous mes yeux avant de finalement me demander qu'est-ce que cette histoire pouvait me faire. « Je sais pas, sûrement parce que ma petite-amie s'est faite avoir par un connard ? » concluais-je au jeune homme. J'avais envie de tester sa réaction en disant que Sia était ma petite-amie, je me languissais d'avance de voir sa réaction.


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
c'est moi, tu me connais déjà ?
MessageSujet: Re: I'm lost but I'm not stranded yet - Zac Mar 11 Aoû - 21:19


I'm lost but I'm not stranded yet
Zac et Alex

Le regard noir de Zac ne faisait que m'amuser de plus belle. J'étais tranquillement assis à siroter mon verre et il venait me déranger pour quoi ? Car Sia lui avait tout raconté. Génial, franchement. Comme si j'avais besoin de ça. J'avais vraiment besoin qu'elle raconte toute notre putain d'histoire au seul type, à la seule personne, qui avait bien voulu m'héberger. Si ça ce n'était pas de la poisse... Je continuais à prendre la chose au second degrés en lui disant que cela m'étonnait qu'il ne m'ait pas encore balancé son poing en pleine figure. J'étais réellement surpris, il gardait son sang-froid d'une façon qui m'était totalement étrangère. Je ne savais pas vraiment si je devais l'envier pour ça ou être désolé pour lui... Enfin, je l'écoutais tout de même. Il était comme moi ? La bonne blague. S'il était comme moi, il ne serait définitivement pas là à me parler des dizaines de femmes qu'il avait blessé. Je ne répondais rien, cela n'en valait pas la peine de toute façon. Au contraire, j'enchaînais. Il vous savoir quoi au juste ? Car il y avait tellement de trucs à raconter dans cette histoire foireuse que je ne savais pas trop par où commencer. Je serrais les dents, il voulait tout savoir, il allait tout savoir. Et puis merde si ça ne lui plaisait pas. "À l'époque, j'avais besoin d'argent, alors mes potes ont eu cette idée débile. Ils disaient que je n'étais pas capable de séduire une femme et de rester suffisamment avec elle pour avoir le temps de prendre des photos d'elle. Je leur ai prouvé que je pouvais le faire. Pourquoi Sia ? Parce que je savais que ses parents avaient de l'argent et que je pourrais en récupérer en la faisant chanter. " Mais quel con... Sérieusement. Quel abruti j'avais été de faire ça. J'attrapais le verre que la serveuse venait de m'apporter et le vidait cul sec. "Sauf que c'est parti en couille et... Je... Je regrette tellement. Je me suis mis à tenir à elle pendant que nous étions ensemble. Et maintenant, je me retrouve dans la merde. Je m'en veux et..." Bordel pourquoi je racontais tout ça à ce mec ? Les discussions à cœur ouvert, ce n'était pourtant pas mon truc. Mais j'avais besoin d'en parler. Peut-être ou je n'en savais rien ! Putain, j'étais vraiment atteint. Il n'avait pas besoin de savoir qu'elle me manquait autant. Je me tournais vers lui, réalisant une chose ou plutôt me demandant une chose. Qu'est-ce que cela pouvait bien lui foutre ? C'est vrai, même s'il était un de ses potes ma version n'était pas importante. Sa réponse... Mon dieu, elle me fit voir rouge. Son petit ami ? Lui ? C'était une blague. Je me levais de mon tabouret d'un coup sec. "Qu'est-ce que tu viens de dire ? Toi ? Avec elle ?" Je grognais presque. Je ne pouvais même pas les imaginer ensemble. Ses mains sur elle ? Cela me donnait envie de vomir. En plus, il osait me traiter de connard ? Je l'étais, certes, mais cela ne lui donnait pas le droit. J'attrapais mon verre vide en le balançais contre le mur en face de moi. Heureusement, je n'avais touché personne. Et même si je l'avais fait, je m'en fichais. Je n'arrivais pas à le croire ! Elle était avec un mec et moi, j'étais comme un con à penser à elle tout le temps. Alors qu'elle passait du bon temps pendant que moi j'étais presque incapable de faire quoi que ce soit ? Même de respirer ?Quelle... ! Je riais au nez de Zac. "Laisse-moi deviner ? Elle n'a pas trouvé pire que moi, alors elle s'est tournée vers le premier con qui se présentait ? Une tapette de footballeur en plus !" Lâchais-je avant de me diriger vers la sortie.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
c'est moi, tu me connais déjà ?
MessageSujet: Re: I'm lost but I'm not stranded yet - Zac Mer 12 Aoû - 0:51


I'm lost but I'm not stranded yet
Zac et Alex

Y'avait pas plus con que ce mec, je vous jure. Je n'avais jamais entendu une histoire pareil depuis mes 18 ans. D'habitude, à notre âge les gens réussissaient quand même à avoir une vie et à respecter leur propre personne. Rien qu'à l'entente du mot pari, j'avais envie de lui exploser la face mais j'essayais de garder mon calme et de rester le moins violent possible ne voulant pas me causer de tord. Il m'expliqua par la suite, sa version ce qui me fit d'ailleurs doucement rire. « Donc si je comprends bien, quand tu n'as pas d'argent, tu fais chanter les gens ? » demandais-je en haussant l'un de mes sourcils. Ses excuses bidons ne marchaient pas sur moi, quand t'as pas d'argent, tu vas travailler c'est tout. Il continuait ensuite son discours en affirmant qu'il s'en voulait beaucoup et qu'il regrettait ce qu'il avait fait. Une partie de moi ne voulait pas le laisser tomber, je n'étais pas du genre à laisser les gens dans la merde lorsqu'ils en avaient besoin mais la suite me remettait bien les idées en place lors qu'Alex péta litéralement les plombs lorsque je lui avais confié que Sia était ma petite-amie ce qui était d'ailleurs qu'une pure machination. Il cassa un verre contre le mur du bar, avant de m'insulter devant tout le monde et de sortir hors du bar. Ces mots me mirent d'ailleurs dans tous mes états, j'avais perdu mon sang froid et la seule chose que j'avais envie de faire à cet instant était de le buter. Me levant de mon tabouret, je partis devant le bar où Alex était présent. Sans même réfléchir, je serrais mon poing avant de le lui mettre en pleine face. Il l'avait mérité, je n'allais tout de même pas me laisser insulté par un petit sans domicile fixe.


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
c'est moi, tu me connais déjà ?
MessageSujet: Re: I'm lost but I'm not stranded yet - Zac Mer 12 Aoû - 16:47


I'm lost but I'm not stranded yet
Zac et Alex

"Oui, non... C'était idiot de faire ça." Répondis-je. Ce n'était pas vraiment parce que j'avais besoin d'argent... Mais en partie. Je ne savais même pas pourquoi je racontais toute mon histoire avec Sia à Zac. Dans le fond, ça ne le regardait pas et pourtant les mots commencèrent à sortir de ma bouche. Presque facilement, je lui racontais ce qui s'était passé. Sans entrer dans les détails évidemment, mais je terminais tout de même en lui expliquant à quel point je regrettais ce que j'avais fait. Je lui avouais même en quelque sorte ce que je ressentais pour la jeune femme. C'était con, je ne voyais pas pourquoi je venais de tout balancer à un mec que je connaissais à peine depuis moins de vingt-quatre heures. Mais dans un sens, c'était plus simple d'en parler avec un inconnu plutôt qu'avec mes amis de New-York. Oui, eux s'étaient des connards. Zac en était un aussi, mais il n'était pas du même style. Et puis il avait dit qu'il était un peu comme moi. Je l'appréciais presque... Enfin, ça s'était avant qui ne me dise être le petit ami de Sia. Tout à coup, je ne le portais plus dans mon cœur du tout. Je partais en vrille en entendant ça. C'était genre, le truc à ne pas me sortir à ce moment-là. Ou à ne pas me sortir du tout en fait. J'étais là comme un con à lui dire combien je regrettais ce que j'avais fait à Sia et lui, il m'écoutait sagement alors qu'en fait : il se la tapait ? Merde ! Cela me foutait dans une colère noire ne serait-ce que de l'imaginer la regarder me donnait envie de le cogner. Alors en plus s'ils... Bordel ! C'était horrible. Je balançais mon verre contre le mur, mais c'était surtout pour ne pas le balancer sur lui. Elle était déjà passée à autre chose, je n'en revenais pas. En plus, il fallait que ce soit le type chez lequel j'avais dormi... Oh mon dieu... Et s'ils avaient été ensemble dans la maison de... Je préférais ne pas y penser. C'était vraiment trop atroce pour moi. Je n'arrivais pas à le supporter. Elle était avec lui pendant que moi, je survivais à peine tellement elle me manquait. Furieux, j'allais vers Zac et lui balançais qu'il n'était qu'une tapette de footballeur et que si elle était avec lui, ce n'était que parce qu'elle n'avait pas trouvé pire que moi. J'avais conscience que ce que je venais de dire était petit, presque puéril. Mais je m'en fichais : il se tapait Sia bordel de merde ! Je préférais quitter le bar plutôt que rester près lui une seule seconde de plus. J'étais arrivé juste devant le bar lorsque j'entendis des pas derrière moi. À peine retourné, je reçus son poing dans la tronche. Encaissant le coup, je relevais doucement la tête, il était fort, cela faisait mal. Ma mâchoire me lançait, mais je m'en fichais. Je le regardais d'abord sans comprendre, levant un sourcil. Pardon ? Il sortait avec ma copine ou du moins, la femme à qui je tenais le plus au monde et c'était lui qui m'en mettait une ? Le monde ne tournait définitivement plus rond. À mon tour, je lui balançais mon poing en pleine face. Il me cherchait ce con. Je m'arrêtais là, attendant de voir sa réaction. "À quoi tu essayes de jouer, là ?" Mais jointures me faisaient mal, mais j'affichais tout de même un sourire de satisfaction. J'allais peut-être pouvoir me défouler sur quelqu'un finalement.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
c'est moi, tu me connais déjà ?
MessageSujet: Re: I'm lost but I'm not stranded yet - Zac Mer 12 Aoû - 18:25


I'm lost but I'm not stranded yet
Zac et Alex

« Ça, tu l'as dit. » Ce qu'Alex avait fait à Sia n'était pas digne d'un homme. Je n'irai moi-même jamais jusqu'à là. Sortir avec une fille, la prendre en photo dans son intimité et la menacer de publier les photos contre de l'argent. C'était clairement inhumain, et je m'en voulais de ne pas avoir su dés le début à qui j'avais à faire. Pourtant Alex avait l'air d'un type bien, un mec avec qui j'aurais pu délirer et devenir amis mais j'avais l'impression qu'il ne faisait pas parti d'un très bon entourage et que c'est fréquentation en avait pour quelque chose aussi. Je ne savais pas vraiment pourquoi j'avais affirmé à mon interlocuteur mais j'avais envie de tester son intention envers la jeune femme et surtout les sentiments qu'il pouvait éprouvait envers celle-ci. Et il s'avérait être plus fort que je ne le pensais, je m'en voulais un peu de lui avoir dit ça mais sa réaction m'énerva de plus belle lorsqu'il m'insulta en m'attaquant sur mon métier. À croire que les gens m'envier. À chaque intercation avec quelqu'un, la personne remettait souvent mon métier sur le tapis ce qui m'agacait énormément. Le suivant jusqu'à la sortie du bar, je ne réfléchissais pas une seule seconde avant de lui envoyer mon poing en pleine face. Je m'attendais bien entendu à ce qu'il ne réplique c'est alors qu'il me fouta à son tour son dans ma gueule, geste qui me sonna pendant quelques secondes. Sa patate, je l'avais senti comme jamais. Je n'étais pas du genre bagarreur, mais lorsque l'on partait trop loin dans les propos et surtout dans les actes j'étais prêt à tout. Je le poussais donc d'une force dans une ruelle juste à côté du bar avant de le prendre par le col et le plaquer au mur avec violence avant de sortir un teaseur de ma poche et de le lui mettre juste en dessous du menton. « Écoutes moi bien petit con, je ne joue à rien avec toi et si tu ne veux pas que j'active cette chose sur toi tu vas m'écouter ! » disais-je en serrant les dents avant de reprendre rapidement, « Je ne sors pas avec Sia, c'est juste une bonne... Amie. Je voulais savoir les sentiments que tu éprouvais pour elle en faisant ça et apparemment ils ont bien l'air sincère. Alors, je ne vais pas te virer de chez moi car je sais que dans le fond, tu n'es pas si mauvais que ça ! J'te laisse juste quelques semaines pour rendre intégralement l'argent que tu as pris à Sia. »


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
c'est moi, tu me connais déjà ?
MessageSujet: Re: I'm lost but I'm not stranded yet - Zac Jeu 13 Aoû - 21:46


I'm lost but I'm not stranded yet
Zac et Alex

Je préférais sortir pour que toute cette histoire ne parte pas trop en couille. J’étais vraiment sur les nerfs et Zac avait déjà de la chance que mon verre ait atterri dans le mur et non sur lui. Non, mais sérieusement. Il était le petit ami de Sia, je n’en revenais pas. En plus, il venait me demander de lui expliquer toute notre histoire. C’était juste pour pouvoir se foutre de ma gueule ? Surement ! Mais bordel ce que cela pouvait faire mal. Elle était passée à autre chose… Avec lui ? Cela me répugnait d’une puissance que je n'aurais jamais imaginée. J'avais envie de vomir rien que de les imaginer ensemble. Ce n'était pas une chose que je pouvais supporter, c'est pour cette raison que je balançais ces mots à Zac. Parce que j'étais furieux, contre lui, contre elle, mais aussi contre moi. Car tout était de ma faute dans le fond. Si je n'avais pas merdé avec Sia, elle serait toujours avec moi et non avec ce putain de footballeur. Je savais que je le méritais que j'étais un connard qui n'avait pas le droit d'être heureux. Mais de là à ce qu'elle passe à autre chose... Aussi vite alors que je me faisais chier à venir jusqu'au Hamptons pour lui présenter mes excuses. C'était un peu trop pour moi là. J'allais donc dehors prendre un peu l'air et surtout essayer de me calmer, mais à peine étais-je sorti que Zac me rattrapait pour me mettre son poing dans la gueule. J'étais vraiment surpris sur le coup, je ne m'y attendais pas du tout. Surtout que je ne comprenais pas pourquoi c'était lui qui m'en mettait une et pas l'inverse. Après tout, je ne lui avais rien fait personnellement alors que lui, il couchait avec la femme que j'aimais ! Comme un réflexe, je lui en avais rendu une. Un donné pour un rendu, non ? Je lui demandais à quoi il jouait, mais ma mâchoire me faisait mal et je peinais à articuler. Seulement, je m'en fichais. C'était loin d'être ma première bagarre, mais je devais bien avouer qu'il avait de la force. J'attendais une réponse, mais lorsqu'il me prit par le col, je le laissais faire. S'il voulait me taper dessus, qu'il le fasse. Et quand je reviendrais la gueule en sang devant Sia, on verrait bien ce qu'elle en pense. Il m'entraînait dans cette ruelle et me plaquait contre une mur. Il n'y allait pas de main morte. Le pire, c'est que je prenais tout cela en souriant, jusqu'à ce qu'il sorte un teaseur. Non mais what the fuck ? Depuis quand les jeunes friqués sortaient avec des teasers ? Il ne rigolait vraiment pas ce con. Je serrais les poings, mais je ne bougeais pas. Je l'écoutais simplement comme il me le demandait. Je levais les yeux au ciel. Il me laissait une chance ? C'était bien ma veine, tiens ! Son baratin me perdait. Il était avec Sia ? Oui ou merde ? Apparemment non. Tant mieux, j'étais soulagé sur le coup. N'empêche qu'il me faisait bien chier ! "Génial ! Tu veux une médaille ?" Je le poussais assez fort pour me dégager de son emprise et avançais de quelques mètres dans la ruelle. "Figure-toi que j'ai essayé de lui rendre ! Je n'y ai même pas touché à cet argent tellement je me sentais coupable. Mais lorsque j'ai essayé de la voir, elle m'a juste foutu à la porte sans essayer de m'écouter deux secondes." Je pliais et refermais ma main, ça faisait mal. Je donnais un coup de pied dans une pierre puis me retournais vers Zac. "C'est bon ? T'as fini de raconter des conneries et de faire mumuse avec ton jouet ? Car si tu ne veux pas voir ta belle gueule doubler de volume, il nous faut de la glace."
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
c'est moi, tu me connais déjà ?
MessageSujet: Re: I'm lost but I'm not stranded yet - Zac

Revenir en haut Aller en bas

I'm lost but I'm not stranded yet - Zac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» LOST Lock et Ben
» Platées (Lost Battles)
» [Lien] Bells of lost souls rajoute du BFG
» Changeling: The Lost
» Lost Battles de Sabin (le jeu)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mybedoflies :: It's just a fucking game :: archives :: Part one-