AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM EST FERME ; RENDEZ VOUS SUR GET BACK TO GOLD>

Partagez|

Bay & Sloan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Sloan Woods
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 162
∞ Avatar : Dylan O'Brien
∞ Ici depuis le : 17/08/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : de te faire chier !
∞ Côté coeur, je suis : Célibataire
MessageSujet: Bay & Sloan Dim 23 Aoû - 23:35

    Il commence à se faire tard et j’en ai marre de ce matelas de merde. Le mec à côté de moi ronfle comme le moteur d’un gros camion. Je suis sûr qu’on l’entend à au moins 500 mètres. J’ai bien essayé de trouver un coin plus tranquille mais il faut croire que les Hamptons a beau être un quartier de riche, il est difficile pour les SDF d’y trouver un endroit où dormir. Bon, je n’ai pas trop à craindre la pluie dans le coin mais ne sait-on jamais. Je n’ai pas envie de me réveiller en plein milieu de la nuit avec de l’eau qui me dégouline sur le visage et toutes mes affaires trempées jusqu’à la racine.

    J’en ai marre. Je me lève. Je rassemble le peu d’affaires qu’il me reste et je m’en vais. Où ? Je ne sais pas trop. Au final, au bout de quelques grosses minutes de marche - plus une heure que quelques minutes en fait – je me retrouve au port. Ni une ni deux, je ne réfléchis pas trop et je monte sur le premier bateau qui se trouve là. Il n’y a personne à première vue. La porte de la cabine est ouverte alors je rentre et je m’installe. Je finis même par m’endormir sur une banquette. C’est bien plus confortable que le sol…

_________________
 
C'est qui le sexe fort ?
Tu cherches l'homme parfait ? Saches qu'il n'existe pas ! Mais la perfection, je m'en approches. Tu n'as qu'à me regarder droit dans les yeux et tu te perdras dans mon regard mystérieux. So now, watch and learn ! Watch and Learn !©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bay E. Gomez
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 55
∞ Avatar : Lucy Hale
∞ Ici depuis le : 22/08/2015
MessageSujet: Re: Bay & Sloan Lun 24 Aoû - 0:52



«Et si tu venais autour du feu ce soir? Tu travailles trop… Je n’ai pas acheté cette maison dans les Hamptons pour que tu n’en profites pas pour prendre des vacances.»

«Il faudrait que tu te branches sur un seul canal papa! Stage d’été ou vacances? Les deux ne vont pas ensemble.»

«Feu, j’ai dit!»

«OK!»

C’était cela qu’allait être ma soirée. Une soirée autour du feu avec mon père et ma mère. Nous n’avions pas fait ça depuis le procès. Une distance c’était créé entre ma mère et moi. Elle  me voyait peut-être différemment maintenant. Je n’étais plus celle qu’elle avait aimée pendant 9 mois… Je n’étais que celle qu’elle avait élevée pendant 22 ans. J’arrivai là-bas avec le sourire, un sourire un peu forcé. Ils avaient tout préparé : saucisses sur le feu et guimauve en guise de dessert. Je me croirais à la maternelle. Je m’assis sur une buche et les regarde. Ils sont si amoureux, au moins cela n’a pas changé. La soirée était magnifique, les étoiles éclairaient le ciel. Je pouvais rire et oublier tout ça, mais il y avait toujours un poids sur mon cœur… Ma mère.

«Ok ça suffit! Tu ne me regarde même plus! Pour toi je ne suis qu’une étrangère, n’est-ce pas?»

«Que racontes-tu chérie?»

«Que la vérité papa… Elle me regarde jamais dans les yeux… elle touche ses mains chaque fois qu’elle m’adresse la parole comme si c’était stressant…»

«Je t’aime  et rien n’a changé»

«Va raconter cela à d’autres maman… je m’en vais! Tu n’as qu’à aller la voir, je sais que c’est ce que tu veux!»

Je m’étais levée d’un bon… J’étais en colère. Il fallait que je m’éloigne d’eux et le seul endroit que j’avais était le bateau que je m’étais acheté. Il y avait du bon à gagner 5 millions. Au moins large je serais seule et ils ne pourraient pas m’y rejoindre. Je contemplerais le vide, l’immensité et la beauté du large. Je marchais tranquillement vers la marina, musique dans les oreilles. Je chantais par-dessus… ce n’étais pas vraiment rationnelle, la colère que j’éprouvais, mais au moins cela me confirmait que j’étais encore humaine. Mon bateau semblait loin, il semblait avoir été changé de place, mais c’était seulement la sensation de la tension qui m’envahissait. Il était enfin là devant moi, mon bateau, mon exutoire. Je grime dessus et descend dans la cabine. Il y avait quelque chose d’étrange, je ne m’y sentais pas seule. J’ouvris la lumière et quelqu’un dormait sur le banc. Je sortie de ma bourses mon poivres de Cayenne et je m’approchai de lui.

«EH TOI!» dis-je en le bousculant légèrement. «Que fais-tu ici ?!»

Je n’avais pas peur, j’étais plutôt amusée… le plaisir étant une émotion beaucoup moins irrationnelle que la peur… Même si une personne normale aurait appelé la police et aurait crié. Je n’étais peut-être pas normale après tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sloan Woods
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 162
∞ Avatar : Dylan O'Brien
∞ Ici depuis le : 17/08/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : de te faire chier !
∞ Côté coeur, je suis : Célibataire
MessageSujet: Re: Bay & Sloan Lun 24 Aoû - 19:24


    Je suis réveillé par un bruit, ou plutôt par une voix assez forte. Je ne comprends pas tout ce qu’il se passe. En effet, je suis encore immergé dans mon sommeil et mes yeux s’écarquillent à peine. J’aperçois tout de même une silhouette de jeune femme qui tient un truc dans les mains. Qu’est-ce que c’est ? Elle n’est pas très loin de moi et j’ai ce sentiment que tout ne va se passer très bien pour moi. Je me relève d’un bond et me met en position de défense dès que je suis en mesure de le faire. Pris en flagrant délit…

    « Euh… Il est à toi ce bateau ? »

    Répondre à sa question par une autre question, c’est ma spécialité ça. En même temps, je me vois mal lui expliquer toutes mes galères et les raisons qui m’ont poussée à trouver refuge dans ces lieux. Je comprends enfin que c’est du poivre qu’elle tient dans ses mains et clairement, je n’ai aucune envie d’en avoir plein les yeux. Je me protège tant bien que mal en mettant mes mains devant moi. Niveau auto-défense, on fait mieux quand même…

    « S’il te plait, tu peux baisser ton espèce de bombe ? Je ne vais pas te faire de mal, je voulais juste dormir un peu au chaud !! Je ne pensais pas qu’il y aurait quelqu’un qui viendrait… Et je n’ai rien volé je te jure ! »


_________________
 
C'est qui le sexe fort ?
Tu cherches l'homme parfait ? Saches qu'il n'existe pas ! Mais la perfection, je m'en approches. Tu n'as qu'à me regarder droit dans les yeux et tu te perdras dans mon regard mystérieux. So now, watch and learn ! Watch and Learn !©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bay E. Gomez
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 55
∞ Avatar : Lucy Hale
∞ Ici depuis le : 22/08/2015
MessageSujet: Re: Bay & Sloan Mar 25 Aoû - 17:28


Il était devant en position de combat… Comme si j’allais me battre avec lui. SI je me fiais à son poids et au mien, il aurait beaucoup plus de chance que moi de remporter la partie. En plus que derrière lui c’était un banc moelleux et que derrière moi c’était des escaliers, il suffirait de me basculer légèrement vers l’arrière d’environ 30 degré et je… ma tête irait heurter violemment la marche du centre. Donc en analysant tranquillement sans le quitter du regard, je savais qu’une bataille ne serait pas judicieuse. Il esquiva ma question par une autre alors, je décidai d’utiliser l’ironie comme je venais de l’apprendre :

«Non il est à Madonna se bateau! […] Crétin! Oui c’est le mien! Je dis bien le mien, pas à mes parents, le mien.»

Oui bon, je n’étais pas encore au point avec ça… mais on ne change pas une personne en 2 jours. Je m’efforçais d’avoir l’air plus chaleureux pour pas que mes parents biologiques aient peur de moi. Je le toisais toujours du regard trouvant la situation bien rigolote. Bon on repassera les bases d’autodéfense, car il n’y était pas du tout, mais je décidai tout de même de l’écouter et de ranger ma bombe. Je pris le temps de tout regarder autour de moi pour voir s’il manquait quelque chose. Je n’allais certainement pas le croire sur parole. J’avais mémorisé chaque recoin de ce bateau un peu sans le vouloir. Mon père disait que c’était parce que j’avais une grande mémoire. Le médecin lui dirait… que c’est une tout autre chose qu’il n’a répété qu’à mon père il y a 4 ans. J’étais assez intelligente pour comprendre qu’il s’agissait de quelque chose de rare et que je devais faire des recherches pour trouver. Mais pour le moment, je ne voulais pas en faire… prendre conscience de quelque chose, peut bouleverser une vie.

«Ça va, je te crois. Tout est encore à sa place, sauf le coussin qui t’a servi d’oreiller qui devrait être à 15 cm vers la gauche avec une inclinaison de 50 degré.»

C’était vrai, mais je voulais voir sa figure. Je me moquais de lui et j’espérais qu’il ne s’en rendrait pas compte, mais je ne pouvais pas m’empêcher de partir à rire. Je ne pouvais plus m’arrêter, c’était surement toute la tension de la soirée qui s’évacuait.

«Désolée… en fait non je ne suis pas désolée, c’est mon bateau… mais tu peux t’assoir… tu veux quelque chose à boire?»

Il devait surement s’attendre à ce que je le vire à grand pied dans le cul…Mais je suis étudiante en anthropologie, je ne tiens pas à avoir un cadavre dépouillé de peau mort parce que quelqu’un de violent à visé quelqu’un dans la rue. Ou un mort de froid… Ce serait illogique de ma part. Donc, qu’allais-je faire de lui…

«Tu ferais quoi pour rester ici? Si tu avais la possibilité d’avoir ce bateau comme logis?»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sloan Woods
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 162
∞ Avatar : Dylan O'Brien
∞ Ici depuis le : 17/08/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : de te faire chier !
∞ Côté coeur, je suis : Célibataire
MessageSujet: Re: Bay & Sloan Dim 30 Aoû - 23:34


    Elle se moque de moi, littéralement. Premièrement, je me doute bien que ce n’est pas le bateau de Madonna et deuxièmement, je ne suis pas un crétin. Je n’ai peut-être pas fait de longues études mais je ne suis pas un crétin pour autant ! Et puis, qui est-elle pour juger de mon niveau d’intelligence ? Visiblement la propriétaire du bateau comme elle finit par me l’indiquer. Elle me parle de ses parents. Qu’est-ce qu’ils viennent faire dans cette histoire ceux-là ? Bref, je ne vais pas chercher. Je suis trop obnubilé par l’objet qu’elle tient dans ses mains. D’ailleurs, elle ne tarde pas à le ranger à ma plus grande surprise. Et puis, elle scrute l’ensemble des locaux avant de mentionner un truc qui ressemble à des mathématiques. Je ne comprends que le fait que ça concerne l’oreiller dont je me suis servi pour être à l’aise. Je me retourne vers lui et le regarde. Il n’a rien pourtant… Je tire une tête d’incompréhension totale et tout ce qui sort de ma bouche, c’est :

    « Hein ? »

    Cela ne doit pas tourner très rond dans sa tête à elle. Pourtant, c’est moi qui suis sur son bateau et qui y suis rentré par effraction (même si la porte était restée ouverte) alors c’est moi qui l’on devrait traiter de fou… Où va le monde ? Et puis, je m’étonne encore plus quand elle me dit que je peux m’asseoir et en vient même à me proposer quelque chose à boire. Je reste muet pendant quelques instants. Je m’attendais à tout sauf à ça. Je m’imaginais qu’elle allait me virer à coups de pied dans le derrière ou avec sa bombe lacrymogène. Une fille avec des talons aiguilles et des ongles acérés, vous n’imaginez pas le mal que ça peut faire, contrairement à ce que l’on pourrait croire. Alors oui, je me méfie toujours, même si je suis un homme avec une musculature plus ou moins développée. Elle m’intimide presque alors je m’assois sans broncher.

    « Un verre d’eau ? »

    Il ne vaut mieux pas que je demande trop. Elle pourrait mal l’interpréter… Même si au fond, je n’ai aucune envie de ce putain de verre d’eau. Il me faudrait un truc de fort pour me requinquer si vous voyez ce que je veux dire. Puis, elle en vient à me poser une question un peu plus réaliste, bien que j’ai cette impression qu’elle se joue totalement de moi. Qu’est-ce que je ferais pour pouvoir rester dans les lieux ?

    « Vu que je pense que rien ne peut être pire que dormir sous un pont ou devoir se prostituer en échange d’un peu de cash, j’aurais tendance à dire que je serais prêt à tout. Pourquoi ? Tu avais une petite idée en tête ? Ou envie de me séquestrer ? »


_________________
 
C'est qui le sexe fort ?
Tu cherches l'homme parfait ? Saches qu'il n'existe pas ! Mais la perfection, je m'en approches. Tu n'as qu'à me regarder droit dans les yeux et tu te perdras dans mon regard mystérieux. So now, watch and learn ! Watch and Learn !©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
c'est moi, tu me connais déjà ?
MessageSujet: Re: Bay & Sloan

Revenir en haut Aller en bas

Bay & Sloan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» so i curse you .. for letting me love you. (Sloan)
» ♒ and now you’re on my skin, body to body, working me out (sloan)
» Stay focus ☆ SLOAN
» C. Sloan Gordon-Hope ♦ (645) 879-4528
» simon kara sloan (un pote à rodeheus)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mybedoflies :: I want to meet him :: Hampton bays :: Port de plaisance-