AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM EST FERME ; RENDEZ VOUS SUR GET BACK TO GOLD>

Partagez|

Only god can judge me - Adriel&Thaïs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Thaïs K. Rose
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 1249
∞ Avatar : Holland Roden.
∞ Ici depuis le : 14/06/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt-sept ans.
∞ Dans la vie mon occupation est : résidente en chirurgie.
∞ Côté coeur, je suis : en concubinage, avec la déesse Calypso.
MessageSujet: Only god can judge me - Adriel&Thaïs Jeu 3 Sep - 15:52


Only god can judge me

C’est quoi Dieu ? Tu vois quand tu fermes les yeux et que tu désires un truc très fort. Et bah Dieu c’est le mec qui en a rien à foutre.

L'église, quelle idée de venir ici. J'ai une tête à croire en dieu ? Vouloir faire plaisir à ma mère, c'est une chose. Mais venir ici, faire semblant de parler à un mec qui aurait plus de deux mille ans et qui aurait laissé son fils se faire clouer sur des poutres, il ne faut pas exagérer. Pourtant je suis là, à écouter le sermon du pasteur aussi barbant que rempli d'ineptie. Evidemment, je garde mes pensées pour moi, ma mère est une fervente pratiquante, et elle ne pourrait ne serait-ce qu'imaginer qu'il n'en est pas de même pour moi. Je la voit rarement avec mon travail, et je sais qu'elle est triste depuis que j'ai quitté la maison familiale. Avec mon père décédé et mon frère parti en Angleterre, elle se raccroche à moi, et je ne peux lui refuser le peu de temps libre que j'ai à lui accorder, même si c'est pour aller à la messe un dimanche matin.
Mes pensées dérivent, alors que le pasteur parle toujours, je suis tout de même suffisamment pour me lever et me rasseoir avec les autres. Au bout d'une heure, mon calvaire prend fin, et je souffle discrètement de soulagement. Je me lève, et me dirige vers la sortie de l'église. Ma mère s'arrête en chemin pour discuter avec des amis ou connaissances à elles. Mais je n'ai pas envie de faire la discussion ou de rester gentillement à côté d'elle en souriant. J'ai passé l'âge de me plier docilement à ses mondanités. Je sors donc de l'église et descend les quelques marches pour profiter du soleil en attendant ma mère. J'observe les gens autour de moi. Certaines personnes restent discuter en petits groupes, d'autres rentrent déjà chez elles. Je reconnais alors un visage familier, mais pas amical pour autant : Adriel. Je crois que je n'ai jamais autant détesté quelqu'un de ma vie. Mais c'est comme viscéral, tout chez lui, que ce soit son visage, sa façon de s'exprimer ou même son look vestimentaire m'insupporte. Mais il me le rend bien, et ce depuis des années. Nous pourrions nous ignorer royalement, mais cela n'est pas dans ma nature. Il est tellement insupportable qu'il ne me laissera pas tranquille non plus. Tiens, tu vas à l'église toi ? Je lui lance ma pique mais sans parler trop fort. Je ne veux pas me faire remarquer non plus. Pourquoi faut-il que nous habitions dans la même ville, et que nous côtoyons les mêmes personnes ? Nos familles se connaissent, nous avons les mêmes amis, mais entre lui et moi ça ne passe pas. Et ça ne passera jamais.

love.disaster

_________________

Bad things happen for good reasons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adriel E. Winston
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 43
∞ Avatar : Daniel Bederov.
∞ Ici depuis le : 25/08/2015
∞ Côté coeur, je suis : libre comme l'air.
MessageSujet: Re: Only god can judge me - Adriel&Thaïs Jeu 3 Sep - 19:56


Only god can judge me

C’est quoi Dieu ? Tu vois quand tu fermes les yeux et que tu désires un truc très fort. Et bah Dieu c’est le mec qui en a rien à foutre.


Adriel, tu n’as pas intérêt à être en retard ! Tu m’entends ?! Mon cher paternel tambourine à la porte de ma chambre, me réveillant d’une façon plus que désagréable. Au passage, il réveille un vilain mal de tête causé par la cuite monumentale de la veille. Mes potes me tueront un jour… si je ne les tue pas avant. Je grogne de façon assez forte pour faire comprendre à mon père qu’il n’est pas le bienvenu et qu’il m’embête, pour ne pas être vulgaire. Cependant, je me lève quand même. J’ai une sorte de marché avec mon père : je m’affiche à ses côtés et avec ma mère à l’église une fois par mois et en échange, il me permet de conserver mon beau bolide. Ah, elle est belle la famille ! Et dire que pour tous les Hamptons, la nôtre est parfaite. Si les gens savaient. Heureusement, la présence de ma mère change un peu la donne et me permet d’être plus enthousiasme à l’idée de perdre mon temps à l’église. Parce que clairement c’est une perte de temps.

A certains moments, je me dis que l’oscar du meilleur acteur me revient de droit. A ce moment même, je le pense. Installé sur le banc de l’église, je feins à la perfection un grand intérêt prêté aux propos débités par le pasteur. Au fond, j’en rigole. Stupidités sur stupidités. « Aide toi, le ciel t’aidera ». Mon c*l, on s’arrête seulement à « aide toi ». Enfin une parole qui m’intéresse ! Le pasteur annonce la fin de la messe. Dieu merci ! Sans mauvais jeu de mots… quoique. Je prends directement la direction de la sortie tandis que mes parents s’arrêtent pour des conversations de politesse. A l’écart, je m’adosse à un muret en les attendant. Je regarde une rousse qui se rapproche de moi, j’en suis déjà blasé. Tiens, tu vas à l'église toi ? J’arque un sourcil. Comme tu peux le voir. J’ai endossé mon rôle de mec nonchalant qui se fout tout et je le joue à la perfection.

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Thaïs K. Rose
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 1249
∞ Avatar : Holland Roden.
∞ Ici depuis le : 14/06/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt-sept ans.
∞ Dans la vie mon occupation est : résidente en chirurgie.
∞ Côté coeur, je suis : en concubinage, avec la déesse Calypso.
MessageSujet: Re: Only god can judge me - Adriel&Thaïs Ven 11 Sep - 13:16


Only god can judge me

C’est quoi Dieu ? Tu vois quand tu fermes les yeux et que tu désires un truc très fort. Et bah Dieu c’est le mec qui en a rien à foutre.

Le prête nous donne sa bénédiction avant de nous laisser enfin sortir de l'enfer. Belle métaphore pour la maison de dieu, qui me vaudrait sûrement d'être crucifiée sur place si j'osais m'exprimer à voix haute. Les chrétiens savent être aussi extrémistes que les partisans des autres religions, il ne faut pas se voiler la face. Enfin, je suppose que les airs civilisés que l'on se donne dans nos pays occidentaux me protègent. Mon cynisme ressort beaucoup trop en présence du saint esprit, à croire qu'il n'a pas une influence positive sur tout le monde. C'est donc un peu ronchonne que je sors de l'église. Et quoi de mieux qu'un visage inamical pour passer ma mauvaise humeur. Je m'adresse donc à Adriel en lâchant mon venin. La discrétion est tout de même de mise, au milieu de toutes ses personnes de bonne famille. A son air, je vois qu'il ait aussi ravi que moi de notre rencontre fortuite. Pourtant, au lieu de l'ignorer, je viens chercher la confrontation. La logique et moi.. Comme tu peux le voir. Il n'est pas très loquace, mais cela ne me surprend pas vraiment. Tout semble pourtant fait pour que l'on s'entendent. Mêmes amis, mêmes fréquentations et même style de vie. Jusqu'à ma meilleure amie, avec qui il est sorti durant deux ans. Mais rien à faire, entre lui et moi ça ne passe pas.
Je lui jette un regard dédaigneux pour répondre à son air nonchalant. Pourtant je n'en ai pas fini avec lui. Tu viens dans l'espoir d'expier tes péchés ? Je prends un air interrogateur. Blague, comme si la réponse m'intéressais réellement. Je veux simplement lui expliquer la vision que j'ai de lui et de sa vie. Je ne pense pas qu'il y ai encore de l'espoir pour toi. Je lui offre mon sourire le plus faux et me rapproche un peu de lui pour simuler une conversation amicale aux personnes qui passent près de nous. Pourtant mon visage tendrait plutôt à la grimace.

love.disaster

_________________

Bad things happen for good reasons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adriel E. Winston
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 43
∞ Avatar : Daniel Bederov.
∞ Ici depuis le : 25/08/2015
∞ Côté coeur, je suis : libre comme l'air.
MessageSujet: Re: Only god can judge me - Adriel&Thaïs Mar 15 Sep - 15:07


Only god can judge me

C’est quoi Dieu ? Tu vois quand tu fermes les yeux et que tu désires un truc très fort. Et bah Dieu c’est le mec qui en a rien à foutre.

La relation que j’entretiens avec Thaïs est tout sauf simple. Si on ne cherche pas très loin, on peut nous analyser comme deux individus qui ne peuvent pas se voir en peinture. Cependant, je suis forcé de constater que les choses sont plus compliquées qu’elles le paraissent. Malgré la répugnance que nous nous provoquons mutuellement, nous ne pouvons pas nous empêcher de nous envoyer des pics à chaque rencontre. J’avoue facilement que cette situation me saoule au plus haut point mais malgré ce détail, les choses ne changent pas. Elles ne changeront sûrement jamais. Si nous étions faits pour nous entendre, cela serait le cas depuis longtemps. En effet, notre haine commune dure depuis de longues années. Nous étions amenés à tomber l’un sur l’autre souvent entre notre milieu social commun et des fréquentations identiques en passant par Calypso, mon ex petite amie qui se trouve être la meilleure amie de Thaïs. Calypso m’a apporté beaucoup et continue de le faire cependant, elle n’a jamais réussi à me faire apprécier sa meilleure amie. Pourtant, ce n’est faute d’avoir essayé. Je suis certain que Thaïs a subi le même traitement. Calypso n’est pas le genre de personne à renoncer facilement, une qualité que je lui ai toujours reconnu.

Thaïs a l’air en forme, d’humeur particulièrement taquine et soyons honnête, ce n’est pas bon pour moi surtout qu’aujourd’hui, contrairement à elle, je n’ai pas la tête à nos chamailleries habituelles. Ma tête essaye encore de se remettre de la soirée de la veille. Chacun ses priorités. Tu viens dans l'espoir d'expier tes péchés ? J’ai un ricanement moqueur. Cette suggestion se passe de commentaires. Je ne pense pas qu'il y ai encore de l'espoir pour toi. Son sourire m’amuse. Elle est si prétentieuse. Comme si des années de haine lui permettaient de me connaître. Elle ne me connait pas et pourtant, elle ne loupe pas une occasion de me juger. J’avais oublié que tu me connais comme personne. Je la regarde se rapprocher de moi, le visage sans expression. Bon dieu, qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça ?

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Thaïs K. Rose
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 1249
∞ Avatar : Holland Roden.
∞ Ici depuis le : 14/06/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt-sept ans.
∞ Dans la vie mon occupation est : résidente en chirurgie.
∞ Côté coeur, je suis : en concubinage, avec la déesse Calypso.
MessageSujet: Re: Only god can judge me - Adriel&Thaïs Dim 20 Sep - 22:07


Only god can judge me

C’est quoi Dieu ? Tu vois quand tu fermes les yeux et que tu désires un truc très fort. Et bah Dieu c’est le mec qui en a rien à foutre.

L'aversion, c'est une chose qui ne se contrôle pas. C'est plus fort que nous, ça en devient physique, à tel point que la simple présence de l'autre nous insupporte. Lorsqu'on en arrive à cette situation, l'ignorance n'est plus possible, du moins pas pour moi. Ce serait contraire à mon caractère, et mon premier instinct est de le provoquer. Je veux qu'il ressente la même haine que celle qui m'habite, car je ne veux pas être la seule dans cette situation.
Je déploie donc mon regard noir et ma langue de vipère pour aller à la rencontre de Adriel. Après avoir gardé le silence pendant deux heures dans l'église, cela sonne pour moi comme la récréation, et je compte bien me divertir. Je ne pense pas être une personne foncièrement méchante, pourtant je peux être une véritable peste. heureusement que Calypso n'est pas là pour me voir. Elle serait offensée de voir la façon dont je traite son ex petit-ami. Pas que cela la surprenne, elle a l'habitude depuis le temps, mais je me modère toujours plus en sa présence. Mais elle n'est pas là, et j'en profite donc pour le provoquer. Il ne se laisse pas faire, et heureusement, cela serait moins jouissif pour moi, sinon. J’avais oublié que tu me connais comme personne. Je conserve mon air dédaigneux. Pas besoin d'avoir un master en psychologie pour te cerner. Je coule mon regard sur les personnes qui nous entoure préférant ça à sa vue. Lui lancer des piques me soulage en tant normal, mais il ne semble pas très réceptif aujourd'hui et ses réparties ont déjà était meilleures. Mais je n'ai pas d'empathie pour lui, je le déteste trop pour ça. Je suis donc légèrement frustrée de son manque de réaction. A croire que j'adore le détester.

love.disaster

_________________

Bad things happen for good reasons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adriel E. Winston
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 43
∞ Avatar : Daniel Bederov.
∞ Ici depuis le : 25/08/2015
∞ Côté coeur, je suis : libre comme l'air.
MessageSujet: Re: Only god can judge me - Adriel&Thaïs Mar 22 Sep - 20:02


Only god can judge me

C’est quoi Dieu ? Tu vois quand tu fermes les yeux et que tu désires un truc très fort. Et bah Dieu c’est le mec qui en a rien à foutre.

Je ne sais pas si c’est à cause du manque de sommeil, du fait que je ne sois pas vraiment réveillé ou bien, parce que j’ai tout simplement la flemme mais je ne mets pas du cœur à l’ouvrage. Thaïs se tient là, devant moi. Elle est aussi tranchante que d’habitude mais de mon côté, je n’ai ni le courage ni l’envie de répliquer. Pourtant, à l’accoutume, nos conversations sont cinglantes. Elle comme moi, nous ne pouvons pas nous voir en peinture et nous avons un point en commun, nous ne savons pas faire semblant. Du coup, loin de nous l’envie de faire comme si nous nous apprécions. D’un point de vu extérieur, nous pouvons passer pour deux gamins. La majorité des gens ignorent leurs « ennemis ». D’ailleurs, je les envie, ça pose beaucoup moins de problèmes. Cependant, ce n’est pas notre cas. Pourtant, j’ai passé deux ans de ma vie avec Calypso qui manipule l’ignorance comme personne et que je fréquente toujours. Thaïs fait également partie de sa vie depuis un long moment mais il faut croire que nous n’avons pas eu l’intelligence d’en prendre de la graine. Nous, nous aimons trop nous détester. C’est un problème. Pas besoin d'avoir un master en psychologie pour te cerner. Je rigole, un rire presque forcé et plus que froid. Thaïs, c’est beau de voir l’énergie que tu mets en œuvre pour venir me faire chier jusqu’à l’église. Au fond, j’ai toujours su que tu me prêtais une certaine importance. Je la regarde, elle qui a dirigé son regard vers les autres. J’ai un sourire fier sur le visage.
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
c'est moi, tu me connais déjà ?
MessageSujet: Re: Only god can judge me - Adriel&Thaïs

Revenir en haut Aller en bas

Only god can judge me - Adriel&Thaïs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» FILM : JUDGE DREDD
» [29/10] Magic Online Judge Open 2011
» Échange Judge Rewards Promos contre cartes de Cube
» Lazy confessions, crazy intentions | Adriel
» [Article] Judge Level Spectrum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mybedoflies :: I want to meet him :: Southampton :: Presbyterian's church-