AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM EST FERME ; RENDEZ VOUS SUR GET BACK TO GOLD>

Partagez|

Lyam&Sia | thanks you for everything

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Sia J. Fernandez
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 2315
∞ Avatar : Shay Mitchell
∞ Ici depuis le : 26/04/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt quatre ans
∞ Dans la vie mon occupation est : étudiante en business pour faire plaisir à papa ; avec en deuxième filière la danse ; mannequin à ses heures ; égérie de la marque de son amie "carlson"
∞ Côté coeur, je suis : célibataire
MessageSujet: Lyam&Sia | thanks you for everything Jeu 10 Sep - 19:35





Lyam&Sia

Pour la rentrée de mes études il me fallait absolument une lettre pour raconter le stafe que j'avais fais il y a quelques mois, en faite la seule personne qui pouvait parler de mon travail était Lyam. Il avait été mon supérieur durant ce stage et visiblement cela s'était plutôt bien passé dans ce qui concerne le travail parce que pour le reste nous n'étions pas du même avis. En faite je n'appréciais pas réellement sa meilleure amie alors forcément cela avait un peu explosé entre nous au point de mettre un réel froid entre lui et moi. Quelle nulle je pouvais être, comme me répétait mon père j'aurais du tourner ma langue sept fois dans ma bouche avant de parler mais dans le fond mon truc c'était parler tout le temps et parfois pour ne rien dire.. dommage !
J'avais pris mon courage à deux mains afin de me rendre dans l'entreprise où il travaillait maintenant à New York, en faite j'étais spécialement retournée à New York juste pour cela. Au revoir les Hamptons pour la journée mais dans le fond cela ne me dérangeait pas réellement vu qu'il pleuvait à verse mais à peine le temps de sortir de la voiture ce fut la catastrophe : trempée au bout de quelques minutes ! Je me mis à courir pour entrer dans l'immeuble pour rejoindre l'accueil de l'entreprise : une jeune femme blonde était là pour accueillir les gens, « Bonjour, je viens voir Monsieur Lyam Claybourne avec qui j'ai rendez-vous » avouais je en adressant un léger sourire, je ne savais pas trop si Lyam allait m'attendre mais j'avais réellement hâte de voir la lettre qu'il avait du me faire  pour que je puisse faire d'autres stages et avoir une conclusion sur le travail que j'avais fais. La jeune femme m'indiqua l'étage et le bureau où je devais aller pour le rejoindre, sans perdre de temps je pris la direction de l'ascenseur pour aller au cinquième, la plupart des personnes étaient plus en costume et très bien habillée.
La porte de l'ascenseur s'ouvrit rapidement pour faire face à de nombreux bureaux où travaillaient des gens plutôt concentré sur ce qu'ils faisaient, marchant tranquillement je me retrouva devant le bureau de Lyam où on m'informa d'attendre sur une chaise dans le couloir. 


_________________
Breath Of Life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lyam S. Claybourne
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 50
∞ Avatar : .
∞ Ici depuis le : 27/07/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : Directeur des communications d'une entreprise de voitures de luxe
∞ Côté coeur, je suis : brisé.
MessageSujet: Re: Lyam&Sia | thanks you for everything Lun 14 Sep - 19:15




Sia & Lyam
Thank you for everything

Quand ma secrétaire m’avait annoncé que j’avais une demande de rencontre par Sia et que celle-ci aurait lieu dans les prochains jours suivant cette fameuse annonce, j’avais eu pas mal de difficulté à y croire dans un premier temps. En fait, c’était même si je n’avais pas cru à une farce, mais quand elle me dit la raison pour laquelle elle voulait se présenter à mon bureau, je compris que non seulement, cette requête était vraie, mais qu’heureusement, elle ne serait pas trop difficile à satisfaire. En effet, lui donner une lettre de recommandation pour son prochain travail, ou stage, je n’avais aucun problème avec cela. Chaque fois, je me faisais limite un plaisir de les écrire moi-même, ou du moins, de coucher les grandes idées sur du papier pour laisser ensuite ma secrétaire se charger de la rédiger en bonne et due forme, même si, pour le coup, je préférai lui demander de l’écrire en entier, compte tenu que je me rendis compte très rapidement que j’avais un blocage. Le pire, ce n’était pas que je ne voulais pas l’écrire, j’avais plusieurs choses à dire qui étaient positives de la jeune femme, mais chaque fois que je tentais de m’y coller, je me retrouvais toujours à repenser à cette fameuse soirée où nous nous étions recroisés, le gros malaise que notre brève discussion avait pu jeter, et chaque fois, ma motivation pour la rencontrer de nouveau diminuait et disparaissait. C’était à un tel point que malgré le fait que la lettre soit prête et signée de ma main, lorsque le jour du rendez-vous arriva, je souhaitai ne pas avoir beaucoup de temps à lui accorder. C’était méchant, mais bon, le plus court ce serait, le mieux je m’en porterais. Malheureusement, je n’avais pas des masses de rencontres pendant la journée; j’eus un appel vidéo avec un des dirigeants de mon ancien bureau, en Californie et ce fut tout. Puis, à peine eussè-je trouvé de quoi m’occuper qu’on m’annonça par téléphone que Sia était arrivée. Ne sachant que faire pour le coup, je finis par soupirer fortement, en venant à la conclusion que le plus tôt elle entrerait dans mon bureau, le plus vite elle en sortirait, probablement. Appuyant sur le bouton permettant de joindre directement ma secrétaire sans devoir faire un appel, je lâchai un simple : « Fais-la entrer. » en demeurant assis dans mon fauteuil, ne sachant même plus comment me tenir ou quoi faire pour faire passer mon soudain stress.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sia J. Fernandez
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 2315
∞ Avatar : Shay Mitchell
∞ Ici depuis le : 26/04/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt quatre ans
∞ Dans la vie mon occupation est : étudiante en business pour faire plaisir à papa ; avec en deuxième filière la danse ; mannequin à ses heures ; égérie de la marque de son amie "carlson"
∞ Côté coeur, je suis : célibataire
MessageSujet: Re: Lyam&Sia | thanks you for everything Lun 14 Sep - 21:56





Lyam&Sia

Lyam ne me portait pas vraiment dans son cœur mais je n'avais pas réellement le choix de me rendre dans l'entreprise où il travaillait à New York pour avoir une lettre de fin de stage pour mes études et les futurs stages que j'allais faire d'ailleurs peut être que pour mon travail je pourrais me servir de cette fameuse lettre. Je savais qu'il avait aimé mon travail puisqu'il me l'avait dis durant la soirée mondaine où je m'étais rendue avec mon père en effet ce dernier avait eu besoin d'une cavalière et vu que ma mère n'avait pas pu jouer ce rôle ; en réalité j'avais été son faire valoir devant les riches des Hamptons : oui vous pouvez dire quelle horreur ! Voila pourquoi j'avais pris ma voiture pour quitter les Hamptons direction New York, une fois dans la rue je m'étais garée devant l'immense immeuble pour aller rejoindre l'accueil de cette entreprise. Une belle blonde se trouvait à l'accueil et m'indiqua la direction à prendre dans les couloirs pour trouver le bureau de Lyam, devant la grande porte je m'installa dans une chaise qui se trouvait là pour attendre avant les rendez-vous. Je n'avais pas pris de rendez-vous avec Lyam mais durant la soirée mondaine il m'avait dis qu'en cas de besoin de lettre je pouvais passer sans aucun soucis : ce que je faisais actuellement même si cela voulait dire attendre des heures vu que c'était les vacances pour moi. Quelques minutes plus tard je fis une autre jeune femme arriver vers moi « Madame vous pouvez y aller, Monsieur Claybourne vous attend dans son bureau » me confia t-elle en me faisant signe de passer devant elle direction le bureau de Lyam. « Merci beaucoup » dis je à l'intention de la jeune femme avant d'entrer dans le bureau de Lyam, il avait l'air vraiment sérieux et très classe dans son costume de travail. « Bonjour, désolé de vous déranger... comme vous m'avez dis de venir en cas de besoin je me suis permise de venir vu que je venais à New York pour la journée » confiais je à Lyam en le vouvoyant d'un coup cela paraissait bizarre vu qu'on s'était tutoyé durant la soirée mondaine mais là c'était quand même un autre cadre non … ? Je m'avança vers son bureau et m'installa sur la chaise qui se trouvait de l'autre côté comme il m'avait fais signe de m'installer, autant que je me mette à l'aise peut être qu'il mettrait longtemps pour m'écrire cette lettre ou qu'il demanderait à sa secrétaire, en tout cas j'espérais que cette rencontre se passe bien.


_________________
Breath Of Life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lyam S. Claybourne
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 50
∞ Avatar : .
∞ Ici depuis le : 27/07/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : Directeur des communications d'une entreprise de voitures de luxe
∞ Côté coeur, je suis : brisé.
MessageSujet: Re: Lyam&Sia | thanks you for everything Lun 21 Sep - 19:31




Sia & Lyam
Thank you for everything

Quelques secondes après que j’aie lancé ce bref message à l’adresse de ma secrétaire pour lui signifier que j’étais effectivement prêt à recevoir la demoiselle, cette dernière pénétra dans mon bureau et là, je me rendis compte que je ne savais pas trop comment réagir. L’idéal aurait été que je sois en mesure de me lever, lui sourire, lui serrer la main, faire tout ce que je faisais naturellement tant je le faisais souvent. Pourtant, je fus incapable de faire quoi que ce soit, sauf un sourire gêné, ne sachant même pas comment l’aborder. Finalement, je n’eus pas à le faire, puisque ce fut Sia qui prit la parole en premier, disant quelque chose qui eut pour effet de me surprendre. Le contenu en soi n’était pas vraiment le problème, loin de là, c’était plutôt la tournure de phrase qu’elle prenait qui me chicotait, à savoir qu’elle était en train de me vouvoyer alors qu’avant, nous étions en mesure de nous tutoyer sans problème. Était-ce parce que le fait que je sois parti brusquement dans la soirée l’avait poussée à installer ce qui me semblait être une mesure de froideur entre nous deux ? Mal à l’aise par rapport à cette idée, je décidai de la chasser aussi rapidement qu’elle était venue, ne voulant pas me tourmenter davantage qu’en ce moment. Je décidai alors de ne rien dire, et lui faire signe de s’asseoir, même si je savais que j’aurais très bien pu faire le tout sans qu’elle ne prenne place tellement ce serait rapide. Toutefois, puisque je savais quand même encore vivre un peu, je jugeais que c’était la moindre des choses. De plus, cela me donna la motivation nécessaire pour régler le tout une bonne fois pour toutes. J’allais oublier les formalités, les formules de politesse, la discussion cliché sur la pluie et le beau temps que je ne saurais pas en mesure d’entretenir. Prenant mon courage à deux mains, j’attrapai l’enveloppe non-cachetée dans laquelle se trouvait la lettre de recommandation. Je la tendis à Sia, puis je lui dis : « Si jamais elle convient, je n’aurai plus qu’à l’adresser et la signer. » Je n’allais pas nier que de procéder du tac au tac de la sorte ne me plaisait pas vraiment, surtout quand je repensais à la bonne complicité que j’avais avec la jeune femme lorsqu’elle était ma stagiaire, mais après, je repensais à ce qu’elle avait dit concernant ma meilleure amie de toujours, et je n’arrivais tout simplement pas à opter pour une autre méthode. Celle-ci ne me ressemblait pas, certes, mais c’était la plus efficace que j’avais trouvée. Et puis, ce n’était pas comme si j’avais bâclé mon boulot, quand même; en mon sens, la lettre reflétait très bien ce qu’elle avait fait comme travail en tant que stagiaire, j’espérais simplement que celle-ci lui conviendrait et que je pourrais mettre fin à cette histoire. J’agissais peut-être comme un lâche, mais malheureusement, je n’arrivais pas à trouver une autre façon de procéder.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sia J. Fernandez
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 2315
∞ Avatar : Shay Mitchell
∞ Ici depuis le : 26/04/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt quatre ans
∞ Dans la vie mon occupation est : étudiante en business pour faire plaisir à papa ; avec en deuxième filière la danse ; mannequin à ses heures ; égérie de la marque de son amie "carlson"
∞ Côté coeur, je suis : célibataire
MessageSujet: Re: Lyam&Sia | thanks you for everything Mer 23 Sep - 21:20





Lyam&Sia

Lyam avait accepté de me rencontrer alors que je n'avais pas pris de rendez-vous ce que je trouvais vraiment très gentil de sa part mais le voyant très mal à l'aise je ne savais pas réellement comment me comporter ou encore comment parler avec Lyam. Je pris enfin la parole en le vouvoyant, c'était juste bizarre quand même de faire cela surtout qu'avant on se tutoyez sans aucun soucis, mais avec son départ précipité de la soirée au palace mais aussi nos disputes je remettais réellement tout en question à cause de cela. Lyam me fit signe afin que je puisse prendre place sur le siège qui se trouvait en face de lui de l'autre côté du bureau, pendant ce temps Lyam prit une enveloppe me la tentant en disant que si jamais elle me convenait il faudrait juste qu'il la signe et qu'il l’envoie, c'est alors que je pris la lettre en main pour la lire. Le silence voilà ce qu'il y avait durant ma lecture, il avait l'air tout aussi mal à l'aise que moi dans ce bureau mais c'était purement professionnel et je n'avais aucune envie de me disputer avec lui ou encore d'aborder le sujet de sa meilleure amie : on savait qu'on était pas du même avis enfin Calypso traînait quand même avec ma tante que je détestais ce n'était pas rien. « Elle est parfaite, merci beaucoup vraiment.. » avouais je en adressant un léger sourire à Lyam, il avait dis de gentilles choses dans cette lettre à mon sujet et sur ma façon de travailler, au fond de moi j'espérais qu'elle soit sincère. Je lui rendis la lettre afin qu'il la signe, « au faite merci de m'avoir reçu sans rendez-vous » ajoutais je tout simplement en lui adressant un léger sourire, c'était vraiment pas une chose qui se faisait de venir comme cela à l'improviste mais il avait su se montrer courtois. « Je ne sais pas si vous êtes au courant mais j'organise une soirée enfin c'est plutôt une pool party dans la maison de ma famille dans les Hamptons, pratiquement tout les Hamptons et des personnes de New York seront là, si vous avez envie d'y venir vous êtes le bienvenu parmi nous... » proposais je sincèrement, cela me ferrait plaisir de lui faire découvrir la maison de ma famille mais aussi mes amis et connaissance. « Calypso sera là.. » dis je en adressant un léger sourire, c'était peut être une des choses qui le tenterait plus parce que être en ma présence ne lui ferrait pas si plaisir que cela, mais vu qu'il y avait sa meilleure amie tout changeait d'un coup pour lui. Je trouvais ça trop bizarre de le vouvoyer maintenant mais je ne me voyais pas essayer de casser la chose, puis peut être préférait-il, de toute façon j'étais là dans un cadre professionnel c'était peut être mieux, ou alors devrais je attendre que cela soit lui qui me tutoies.. ?


_________________
Breath Of Life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lyam S. Claybourne
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 50
∞ Avatar : .
∞ Ici depuis le : 27/07/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : Directeur des communications d'une entreprise de voitures de luxe
∞ Côté coeur, je suis : brisé.
MessageSujet: Re: Lyam&Sia | thanks you for everything Lun 28 Sep - 18:00




Sia & Lyam
Thank you for everything

Le fait que je me montrai soulagé d’entendre la demoiselle me dire que la lettre que je lui avais préparée était bien faite ne fut pas vraiment surprenant. En effet, cela signifiait que non seulement, j’avais bien fait mon boulot mais que de plus, si jamais je n’avais pas à corriger quoi que ce soit, je pourrais mettre fin à cet entretien le plus rapidement possible. Bien déterminé à agir dans cette direction, je n’attendis pas plus longtemps pour lui dire : « Bien. » avant de récupérer la fameuse lettre pour y apposer ma signature, comme je me devais de le faire. Cependant, avant que je puisse terminer de l’insérer dans l’enveloppe pour que Sia la conserve et fasse ce qu’elle voulait avec, celle-ci me surprit en commençant à me parler d’une fête qu’elle organisait chez elle, dans les Hamptons. Bien que mon arrivée dans ce coin de banlieue de New York était tout nouveau, il me semblait en avoir entendu parler vite fait dans le voisinage. Cependant, je n’y avais pas fait attention, me disant que cela ne servait à rien de me demander si je pouvais m’y rendre ou non, ayant toujours pris pour acquis que la réponse était non, vu la tension qu’il y avait entre Sia et moi. Pour cette raison, inutile de mentionner que je fus surpris par sa proposition, à un tel point que je me demandai si elle ne me la faisait pas que par simple courtoisie. Peut-être était-ce le cas, et si oui, c’était gentil de sa part, mais cela ne réussit pas à me convaincre d’y aller, ne voulant pas jeter un froid comme je l’avais fait la dernière fois à cette fameuse soirée, parce que clairement, je ne pourrais pas m’en éclipser. Déjà prêt à la remercier de l’invitation, mais décliner cette dernière, je n’en eus pas l’occasion, puisqu’ensuite, la demoiselle dit la dernière chose que je croyais entendre de sa bouche, soit que Calypso, ma meilleure amie, serait présente. À ce propos, je fronçai les sourcils; Calypso avait le droit de faire ce qu’elle voulait, j’en étais conscient, mais cela n’était-il pas un peu contradictoire qu’elle se rende chez quelqu’un qui ne l’aimait pas ? Incapable de passer outre ce fait, j’affirmai alors, sans réfléchir : « C’est curieux, je croyais que tu ne l’aimais pas… » Rapidement, je regrettai mes propos, je n’allais pas le cacher, mais je ne pouvais pas revenir en arrière. Inconfortable, je pliai les yeux sur le papier que j’avais en main, tentant encore une fois de le mettre dans son enveloppe en n’osant pas croiser le regard de Sia, même si au fond, quelque chose me disait que ce n’était pas plus mal de crever l’abcès, même si mon bureau n’était clairement pas la place idéale pour le faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sia J. Fernandez
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 2315
∞ Avatar : Shay Mitchell
∞ Ici depuis le : 26/04/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt quatre ans
∞ Dans la vie mon occupation est : étudiante en business pour faire plaisir à papa ; avec en deuxième filière la danse ; mannequin à ses heures ; égérie de la marque de son amie "carlson"
∞ Côté coeur, je suis : célibataire
MessageSujet: Re: Lyam&Sia | thanks you for everything Jeu 1 Oct - 19:52





Lyam&Sia

C'était sans rendez-vous que je m'étais rendue au bureau de New York où travaillait Lyam pour avoir ma lettre après ce fameux stage, j'avais bien compris qu'elle serait positive vu toutes les choses qu'il avait pu me dire plusieurs fois et notamment sur le fait qu'il aimait mon travail. C'était toujours très agréable d'avoir des compliments dans la vie et vu que Lyam était très professionnel c'était encore plus sincère de sa part. Une fois dans son bureau je m'installa sur la chaise pendant qu'il fit ma lettre, bien sûr il prit le temps de me la faire lire afin de savoir ce que j'en pensais, rapidement je le remercia pour cela en disant qu'elle était parfaite. La lettre en main il y mit sa signature afin que tout soit en ordre pour la mettre dans l'enveloppe par la suite, tout en le regardant faire je lui parla de la soirée pool party qui se passait dans la demeure familiale dans les Hamptons. Peut être aurait-il l'envie ou le temps d'y venir en tout cas je venais de l'inviter officiellement à cette soirée en prenant soin de lui confier que sa meilleure amie serait présente à cette soirée. Déjà tout le monde était le bienvenu mais aussi Thaïs était quand même la meilleure amie de Calypso et je ne vois pas pourquoi les deux jeunes femmes ne pourraient pas venir ensemble, après tout si Calypso ne voulait pas me parler durant cette soirée elle ne serait pas obligé de me parler. Il avait l'air surpris m'avouant que c'était curieux car il pensait qu'il ne l'aimait pas, « hum... ce n'est pas ça j'ai juste un soucis avec une de ses fréquentation qui est ma tante si cela peut éclaircir les choses » avouais je en le regardant, peut être allait-il mieux comprendre tout cela. « Puis cette fête est une façon de s'amuser durant l'été et surtout auprès d'une piscine, tout le monde est le bienvenu dans la maison familiale » dis je avec un léger sourire en faite je détestais faire des histoires ou encore me disputer avec quelqu'un et je n'allais pas me servir de cette soirée pour le faire, non là je voulais juste m'amuser. « Au faite... je suis désolée si jamais ce que j'ai dis durant le stage a été mal placé ou je sais pas, je ne voulais pas qu'on se fâche tout les deux à ce sujet mais je peux comprendre qu'on défende son amie » repris je en le regardant, et voilà mes excuses étaient sorties, j'espérais sincèrement qu'il comprenne ce que je venais de lui expliquer et dans le fond j'espérais aussi que cette pool party me permette de m'expliquer avec la jeune femme.


_________________
Breath Of Life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lyam S. Claybourne
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 50
∞ Avatar : .
∞ Ici depuis le : 27/07/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : Directeur des communications d'une entreprise de voitures de luxe
∞ Côté coeur, je suis : brisé.
MessageSujet: Re: Lyam&Sia | thanks you for everything Lun 5 Oct - 15:30




Sia & Lyam
Thank you for everything

Dans des circonstances professionnelles, je savais me montrer un peu moins expressif qu’à la normale, mais là, quand Sia vint à me dire que tout cela n’était que parce que Calypso avait eu des soucis avec sa tante, que limite, elle n’était en rien liée à tout cela, je ne pus m’empêcher d’arquer les sourcils et afficher un air complètement incrédule. Pour le coup, je ne pouvais pas croire que toute cette histoire partait de cela, d’un lien indirect, limite de jugements biaisés. Après, je ne savais pas toute l’histoire, je ne pouvais en faire que ma propre interprétation, mais quoiqu’il en soit, ce fut assez pour m’enrager encore plus, si bien que je serrai le poing sous le bureau, me faisant violence pour ne pas dire quoi que ce soit que je pourrais regretter. Après tout, j’étais sur mon lieu de travail, cet endroit où je me devais d’être irréprochable, parce que si j’avais été chaudement recommandé pour cette promotion, il n’en demeurait pas moins que je sentais que je devais encore faire mes preuves, que je ne pouvais pas m’asseoir sur ce que j’avais déjà fait, que je devais en accomplir davantage, que je me devais, d’abord et avant tout, d’être irréprochable. M’efforçant alors de me le calmer, je le fis au profit du discours de la demoiselle sur cette fameuse fête organisée chez elle, sachant parfaitement que le sujet était en train de passer outre, que même à ce point, je m’en moquais complètement. En d’autres circonstances, peut-être que cela m’aurait intéressé, mais là, vu ce que je venais d’apprendre, ce n’était juste pas possible. Je finis de me détendre suffisamment pour garder ma contenance quand Sia en vint à s’excuser de ce qu’elle avait dit. C’était honorable de sa part, et peut-être que le mieux aurait été que je m’en tienne à cela, que je m’excuse à mon tour pour la façon dont j’avais réagi lors de cette fameuse soirée, mais je n’y arrivai pas. Pourquoi ? Parce qu’un autre de ses propos vint m’embêter, soit celui où elle disait qu’elle pouvait comprendre qu’elle défende une amie. À ces dires, j’eus un léger rire un peu nerveux, un peu moqueur, me retenant de dire que non, ce n’était pas qu’une amie. Mais finalement, ce fut plus fort que moi, et cette fois-ci, je ne sus pas le retenir, lui disant alors : « Le problème, ce n’est pas que tu ne l’aimes pas. » Après tout, Calypso pouvait bien détester qui elle voulait, ce n’était pas de mon ressort, mais il ne fallait pas pousser le bouchon, d’où le fait que je vins à ajouter : « Ce qui m’a vraiment gêné, c’est que tu as parlé d’elle sans même la connaître, et tu viens de me le prouver encore une fois. Moi, je la connais depuis que je suis haut comme trois pommes. » Évidemment, loin de moi l’idée de commencer à raconter ma vie, mais je voulais simplement lui faire comprendre pourquoi j’avais été si vexé par ses propos. Si nous étions pour mettre les choses au clair, alors autant le faire correctement, non ? Finalement, je terminai mes dires en affirmant : « Alors je suis désolé si tu le prends mal, mais voilà comment moi je vois les choses. » avant de plonger mon regard dans le sien pour voir ce qui en serait, espérant quand même pas avoir déclenché une nouvelle altercation par mes dires, même si je ne les regrettais pas, au bout du compte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sia J. Fernandez
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 2315
∞ Avatar : Shay Mitchell
∞ Ici depuis le : 26/04/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt quatre ans
∞ Dans la vie mon occupation est : étudiante en business pour faire plaisir à papa ; avec en deuxième filière la danse ; mannequin à ses heures ; égérie de la marque de son amie "carlson"
∞ Côté coeur, je suis : célibataire
MessageSujet: Re: Lyam&Sia | thanks you for everything Mer 7 Oct - 10:57





Lyam&Sia

Vu que Lyam m'avait dis de passer à son bureau pour passer prendre une lettre de recommandation je l'avais fais vu qu'il faisait un sale temps mais aussi parce que j'étais sur New York, pour moi c'était un moyen de faire une pierre de coup. Il ne m'avait pas fais attendre bien longtemps et une fois dans son bureau il me fit lire la lettre en question afin d'avoir mon avis sur cette dernière. Pour moi elle était parfaite et j'étais touchée psotivement parce qu'il avait mis dedans au moins je comprenais qu'il avait bien aimé mon travail et ma façon de voir les choses dans ce qui concerne le travail. C'est quand même bien dommage d'être en froid à cause de nos disputes au sujet de sa meilleure amie enfin je pouvais comprendre qu'il prenne la défense de sa meilleure amie ce que j'aurais fais moi aussi avec Hailie ou Tobias sans aucun doute d'ailleurs. Par la suite afin de détendre un peu l'atmosphère je lui parla de la pool party que j'organisais lui proposant même de venir, je ne savais pas du tout s'il viendrait mais tout le monde était invité durant cette fameuse soirée donc autant lui proposer aussi. Lyam avait l'air totalement surpris de cette invitation mais aussi sur le fait que j'avais invité Calypso, selon lui ce n'était pas le fait que je ne l'aimais pas le soucis mais le fait que j'avais mal parlé d'elle devant lui alors que c'est quand même sa meilleure amie. « Je pense qu'on a deux caractères un peu compliqués avec Calypso et moi » lui dis je en grimaçant après tout on ne pouvait pas s'entendre avec tout le monde c'est la vie et on ne peut rien changer du tout. « Je comprends pourquoi tu n'as pas aimé et tout parce qu'à ta place je n'aurais pas aimé qu'on parle comme cela de ma meilleure amie Hailie ou encore de Tobias » avouais je en le regardant, bien sûr on défendait toujours nos proches et ça contre n'importe qui. Il s'excusa en disant que tant pis si je le prenais mal mais c'était comme cela qu'il voyait les choses, « hum je comprends après tout on n'a pas la même vision des choses et peut être que tu comprendras pas pourquoi j'invite ta meilleure amie mais c'est une façon de reprendre les choses à zéro » lui dis je tout simplement, au moins j'étais totalement honnête. Lyam allait peut être mal le prendre ou encore s'énerver contre moi mais c'était déjà bien de reconnaître ses erreurs et de reprendre les choses à zéro pour arranger les choses, c'était mieux tard que jamais.


_________________
Breath Of Life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lyam S. Claybourne
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 50
∞ Avatar : .
∞ Ici depuis le : 27/07/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : Directeur des communications d'une entreprise de voitures de luxe
∞ Côté coeur, je suis : brisé.
MessageSujet: Re: Lyam&Sia | thanks you for everything Mar 13 Oct - 20:47




Sia & Lyam
Thank you for everything

Je me gardai de sourire de façon amusée quand Sia vint à dire qu’elle et Calypso avaient un point en commun, soit un caractère complexe. Pour Sia, même si j’avais appris à la connaître, je ne saurais dire, mais pour Calypso, ça, je le savais déjà, mieux que quiconque. Cependant, cela ne m’avait jamais empêché de la considérer comme ma plus proche amie, même encore aujourd’hui, et j’étais encore d’avis qu’une telle divergence n’était pas suffisant pour que je sois encore en rogne du fait que Sia avait parlé contre elle devant ma personne. Peut-être avait-ce été un accident, peut-être que ce n’était pas voulu, mais à ce point, je doutais fort que cela compte. L’essentiel à mes yeux était que cela m’avait grandement embêté, si bien que rien ne m’avait bloqué à l’idée de lui dire ce que je pensais de toute cette situation, maintenant que nous étions seuls dans mon bureau, et non parmi une tonne de personnes susceptibles d’écouter nos propos et faire en sorte que ceux-ci viennent influer sur notre réputation ou nos carrières. Quoiqu’il en soit, maintenant que j’avais dit ce que je pensais, comment je me sentais, Sia était libre d’en dire ce qu’elle voulait, compte tenu que je ne pouvais pas vraiment ravaler mes propos, et que je ne voulais pas le faire. Heureusement, la demoiselle ne sembla pas le prendre mal, au contraire; elle se montra même compréhensive de ce que je pouvais ressentir par rapport à tout cela, allant même à dire qu’elle n’aurait pas aimé qu’on fasse la même chose pour elle. Ça, je n’en doutais pas une seconde, et limite, c’était ironique qu’elle me le dise ainsi, mais je ne le relevai pas, la laissant ainsi poursuivre son discours qui, ultimement, aboutit au fait qu’elle avait invité Calypso essentiellement pour tenter de reprendre à zéro. Cette idée étant déjà un peu plus satisfaisante, je cessai d’être impassible pour le coup, esquissant un petit sourire en coin tout en lâchant un:  « C’est bien. » Puis, un moment de silence s’installa, moment de silence que je ne savais pas vraiment comment briser. Inutile que je continue à faire mon discours comme quoi j’avais été vexé et tout ce qui venait avec, cela ne ferait qu’envenimer les choses de nouveau et ça ce point, ce n’était plus vraiment nécessaire, à mon avis. Toutefois, ce que je me doutais passerait bien, c’est le fait que je comptais faire un effort pour tenter de rétablir les choses, ce qui expliqua pourquoi je vins à lui dire:  « Et pour l’invitation, je te remercie, je vais y réfléchir. » D’accord, ce n’était pas aussi bien qu’un « Oui », je me doutais bien, mais je préférais m’accorder un temps pour décanter tout cela plutôt que de regretter d’avoir accepté et finalement ne plus vouloir y aller.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
c'est moi, tu me connais déjà ?
MessageSujet: Re: Lyam&Sia | thanks you for everything

Revenir en haut Aller en bas

Lyam&Sia | thanks you for everything

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mybedoflies :: I want to meet him :: New York-