AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM EST FERME ; RENDEZ VOUS SUR GET BACK TO GOLD>

Partagez|

coming home. (garrett)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Calypso T. Lewis
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 593
∞ Avatar : la sublime katie cassidy.
∞ Ici depuis le : 14/06/2015
∞ Je suis âgé(e) de : vingt-sept ans.
∞ Dans la vie mon occupation est : résidente en chirurgie.
∞ Côté coeur, je suis : en partenariat domestique avec la plus belle, thaïs rose.
MessageSujet: coming home. (garrett) Dim 20 Sep - 23:27

GARRETT & CALYPSO

now, i’m in the zone, tell the world i’m coming home. ✻✻✻ Assise sur le fauteuil derrière le comptoir des urgences, je bois mon grand chocolat chaud. Mes paupières sont lourdes et je me surprends à espérer qu’un patient déboule dans les urgences criant à l’aide. Ce n’est pas bien, j’en ai conscience. D’habitude, aux urgences, on passe une longue journée car les clients affluent sans qu’on puisse en voir la fin. Cependant, aujourd’hui, à part quelques cas anodins, je n’ai pas eu grand-chose à faire. Je désespère en sachant qu’aux étages du dessus, on s’agite afin de sauver la vie de nombreux patients. J’aimerai y être. Je déteste ce sentiment : me sentir totalement inutile. Je suis sûre que dans certaines pièces de cet hôpital, deux mains supplémentaires ne seraient pas de trop. Raah, c’est horrible ! Je regarde deux de mes internes se lancer dans une discussion intense concernant l’euro de basket qui se déroule en ce moment en France. Je fronce les sourcils, à quoi bon regarder puisqu’il n’y a pas l’équipe américaine ? Je hausse les épaules mais finalement après réflexion, j’y trouve un avantage : le suspens. Lorsque les Etats-Unis jouent, on sait d’avance qui va gagner la compétition. Bref. Je regarde mes deux autres internes qui échangent sur la nourriture de la cafétéria. Ah, il y aurait beaucoup à en dire. Je pense qu’ils peuvent passer un certain moment dessus. « Je vais faire une sieste ! Vous me bipez si vous avez besoin. » Je quitte mon poste, jette mon gobelet vide dans une poubelle et quitte les urgences.
La sonnerie désagréable de mon biper sonne et me sors d’une sieste réparatrice. Je jette un coup d’œil et sans surprise, je suis appelée par l’un de mes internes. Sans perdre de temps, je quitte le lit et rejoins les urgences. Lorsque j’arrive, je découvre deux parents affolés et deux de mes internes s’occupant d’un gamin. « Docteur Lewis, nous avons un enfant de sept ans qui a avalé des billes. » Je ne suis même pas étonnée. Je salue brièvement les parents et m’intéresse à leur fils. J’ai à peine fini les examens standards qu’il ne parvient plus à respirer. Après être parvenue à le stabiliser, je l’emmène au bloc.
J’ai repris mon poste de surveillance derrière le comptoir des urgences. Cependant, mes trais de visage trahissent une humeur plus enjouée. J’ai réussi à sauver ce petit garçon et cela égaille ma journée. Je n’ai pas plus de temps pour me féliciter, les portes battantes des urgences s’ouvrent puis se referment. Je me lève de mon siège faisant face à un homme que j’aurai imaginé partout sauf ici. Aussitôt, mon visage exprime mon immense surprise. « Garrett ! Tu es rentré ? » Ma question est stupide. Il est devant moi alors forcément, il est rentré. Je contourne le comptoir pour me retrouver à ses côtés. Là, je me retrouve devant un problème. Comment me comporter avec lui ? Le prendre dans mes bras, ça serait trop. Lui faire la bise, peut-être un peu trop commun ? Oh et puis, j’arrête de réfléchir et lui fais la bise. Vaut mieux agir que paraître stupide.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

      LEWIS ◇ I was raised to be a good man in a storm. Raised to love my country. Love my family. Protect the things I love. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Garrett L. Henstridge
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 255
∞ Avatar : ryan gosling.
∞ Ici depuis le : 14/06/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : d'être caporal dans la marine.
∞ Côté coeur, je suis : célibataire.
MessageSujet: Re: coming home. (garrett) Mar 29 Sep - 18:55

J'étais rentré depuis une petite semaine maintenant, et j'avais été ravi de pouvoir rattraper le temps perdu avec ma petite soeur, sans un écran entre nous, me permettant d'ailleurs d'être rassuré à son sujet. N'ayant pas vraiment quitté le pays l'esprit tranquille à la suite de son overdose. Mais le principal étant que Cecy semblait bien décidé a aller de l'avant, et je serais là pour la soutenir. J'avais également eu la surprise de revoir Sia, c'était agréable de passer du temps avec elle après toutes ses années où n'avions pas vraiment eu la chance de discuter réellement à cause de mes départs incessants depuis que j'avais rejoint l'armée. En revanche, cette ville n'avait pas changé, à chacun de mes retours elle restait identique. A croire que les habitants aimaient être figé dans cette atmosphère puérile. Au moins ça me confortait dans l'idée que j'avais fait le bon choix en m'engageant. Puisqu'en plus de me rendre utile et de venir en aide aux autres, et surtout aux personnes en ayant le plus besoin, cela me permettait également de découvrir de nouvelles cultures, et ça c'était sans aucun doute la meilleure chose. Enfin, comme à chaque fois, j'avais eu du mal a me réhabituer à la vie civile, et surtout sur la terre ferme. Après avoir passé six mois en mer, ce n'est pas forcément évident, encore plus quand la mission n'est pas forcément une partie plaisir dans certains moments. Ajoutant à ça, que dans le fond je finissais par tourner en rond dans les Hamptons. C'était toujours la même rengaine. Et n'ayant pas grand chose à faire une fois de retour, si ce n'est me reposer, profiter, et continuer de m'entretenir, cela pouvait assez vite devenir long et ennuyant.
D'ailleurs aujourd'hui, et comme chaque matin depuis une semaine, une fois sorti du lit, j'étais parti courir le long du port, terminant ma course sur la plage. Je trouvais ça plutôt apaisant de courir au grand air, de toute façon je n'avais jamais été un grand fan des salles de sport, j'avais toujours préféré en faire à l'extérieur. Fier de ma séance, j'avais rejoint le manoir familial afin de prendre une bonne douche, avant de rejoindre Cecy en centre-ville pour que l'on mange ensemble. Et c'est après avoir passé une heure avec ma soeur, que je me décidais une nouvelle fois à rentrer. L'ennui arriva très vite dans ce grand manoir vide, notre père était absent pour son travail, ce qui dans le fond ne me dérangeait pas plus que ça. Nos rapports ne s'étaient jamais vraiment améliorer et même si il avait tenu a ce que l'on passe du temps ensemble à mon retour, nos conversations étaient assez faible. Il n'avait jamais vraiment apprécié que je rejoigne la marine. Même si c'est lui qui m'y avais poussé, puisque après tout, il était celui qui m'avait envoyé à l'école militaire au départ. Mais je me doutais bien qu'il aurait préféré me voir suivre ses traces, une fois rentré dans le rang.
Alors que j'étais entrain d'arpenter les salles du manoir, une idée me traversa l'esprit. New-York n'était dans le fond pas si loin que ça, et je trouvais ça plutôt sympa d'aller voir comment Calypso se portait. De ce que j'avais cru comprendre de son emploi du temps, elle devrait être à l'hôpital. Il faut dire qu'en allant y voir Cecy avant mon départ je l'y avais beaucoup croisé, et ça c'était plutôt bien terminé avec la jeune femme. Une fois le trajet effectué, je ne mis pas très longtemps à rejoindre, l'entrée des urgences. Je pouvais toujours trouvé n'importe quel prétexte histoire de savoir si Calypso était bel et bien là aujourd'hui. Mais après avoir passé les porte battantes, je n'eus pas vraiment à réfléchir, l’apercevant de l'autre côté du comptoir, semblant elle aussi s'ennuyer. Comptoir qu'elle ne tarde pas à quitter, voyant je ne pus m'empêcher d'afficher un léger sourire, alors que la jeune femme s'avance afin de me faire la bise. « Je crois bien. » dis-je alors amusé, afin de répondre à sa question, ne tardant malgré tout pas à reprendre mon sérieux. « Alors dis-moi comment tu vas? Et est-ce que tu as le temps de prendre un café? » la questionnais-je donc, même si il ne semblait pas y avoir grand monde dans les couloirs, Calypso avait peut-être des choses plus importantes à faire que de prendre une pause pour discuter, tout en buvant un café.
Revenir en haut Aller en bas

coming home. (garrett)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» I'm coming home, coming home... To Winterfell, I'm coming home!
» Adhésions a la Home Fleet
» GFX-Home : Votre nouvelle communauté graphiste
» Coming soon... SPACE HULK !!
» Baroud d'Honneur de la Home Fleet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mybedoflies :: I want to meet him :: New York-