AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM EST FERME ; RENDEZ VOUS SUR GET BACK TO GOLD>

Partagez|

i hope, you're not okay with that. (DIAKO)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Zackary Martens
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 48
∞ Avatar : aaron johnson.
∞ Ici depuis le : 14/08/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : chef marketing.
∞ Côté coeur, je suis : touche à tout, célibataire.
MessageSujet: i hope, you're not okay with that. (DIAKO) Ven 14 Aoû - 23:00

diako & zackary martens
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Zackary inspire en regardant l'heure. Il a terminé. Ça y est. Il a conclu le marché avec les fournisseurs un peu trop vite à son goût, mais ce n'est pas plus mal. Il va pouvoir rejoindre Diako et le ramener. Attrapant ses lunettes de soleil, le jeune Martens s'empresse de les mettre sur son nez avant d'enfiler sa veste en jean. Il attrape ses clefs de voiture et salue en vitesse ses collègues. Se dirigeant vers la sortie de l'énorme bâtiment, Zackary ne fait pas attention aux autres, esquivant simplement les passants marchant un peu trop vite à son goût. Il n'a pas envie de se faire bousculer. Il n'a pas envie de perdre son temps dans cet endroit. Et puis, il est pressé de retrouver son petit frère. Il aime bien le regarder durant ses shootings. C'est assez bizarre, d'ailleurs, mais l'aîné des Martens ne s'en rend pas vraiment compte. Pour lui, c'est tout à fait normal, puisqu'il a toujours été ainsi avec Diako. Descendant au parking de la compagnie pour laquelle il travaille, Zackary monte dans sa veille cabriolet de collection. Il la prise ce matin après avoir appris par la météo qu'il allait faire beau toute la journée. Démarrant en vitesse, le jeune homme sort très vite du parking. Il se dirige donc vers l'agence de mannequinat où travaille le cadet des enfants Martens et finit par se garer le plus près de l'entrée. Il entre finalement à l'intérieur de l'agence et rejoint son frère. Il sourit, content de le voir. Il est fier de Diako. Il a réussi à se faire un nom dans le monde de la mode. Et il arrive à bien gagner sa vie. Cependant, alors qu'il s'approche, la phrase du manager du tatoué le faire froncer les sourcils. Poser nu ? Serrant les dents en imaginant tous les regards sur Diako, Zackary sent la colère monter. Il est hors de question que son petit frère, que dis-je, son petit protégé pose nu pour qui que ce soit ! « Il est hors de question que Diako pose nu. » Il s'approche en vitesse et attrape le poignet du garçon pour l'attirer à lui. « J'espère que tu n'es pas d'accord avec ça, mh. » Il jette un regard à son frère, lui montrant son agacement et le fait qu'il ne veuille pas qu'il soit pris en photo tout nu.
crackle bones

_________________
love the way it hurts
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S. Diako Martens
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 21
∞ Avatar : ash stymest
∞ Ici depuis le : 14/08/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : d'être mannequin. les week-ends, je suis en défilé, et sinon je pose pour des magasines, de luxe ou non.
∞ Côté coeur, je suis : célibataire, mais profondément amoureux d'un homme qui me comble sans le savoir.
MessageSujet: Re: i hope, you're not okay with that. (DIAKO) Ven 14 Aoû - 23:01

diako & zackary martens
 
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Laissant la jeune femme le maquiller, Diako fixe son reflet dans le miroir, attendant patiemment quelle termine, immobile. Depuis le temps, il a prit l'habitude et apprécie toujours autant de se faire chouchouter. Puis, quand c'est terminé, il enfile la tenue et vient saluer son photographe avec le sourire. « Bonjour ! » Cela fait seulement une demie-heure qu'il est là, et le voilà coiffé et maquillé pour le shooting, prêt à briller sous le feu des projecteurs. Grimpant doucement sur l'estrade, le jeune mannequin de vingt-et-un ans se concentre doucement, puis commence à poser.

Petit à petit, le temps passe, et cela fait plus d'une heure qu'il est là. S'arrêtant quelques minutes pour boire un peu d'eau, le photographe lui demande de retirer le haut, et de prendre des poses un peu plus sexy. Hochant doucement la tête, le jeune garçon s'exécute et retourne sur l'estrade, posant de nouveau, bien qu'un peu gêné. Mais il ne le montre pas, il doit garder ses émotions pour lui. Alors, il se contente de poser, avant de se redresser en entendant la porte s'ouvrir. Zackary. Sentant son cœur bondir dans sa poitrine, le jeune mannequin sourit doucement, puis se concentre de nouveau et continue de poser, jusqu'à ce que son photographe lui fasse une proposition quelque peu surprenante. Poser nu ? Blêmissant, le tatoué s'apprête à répondre, quand Zackary intervient. Oh. Lorsque Zackary l'attire à lui, Diako se sent rougir, et baisse doucement les yeux en secouant la tête. « N-Non.. Bien sur.. J'ai pas envie de poser nu je.. En pantalon comme ça, oui mais.. Mais pas plus.. » Bien entendu, cette phrase fait s'énerver son photographe, comme il fallait s'y attendre. « Mr Martens, je ne posais pas la question à vous, Diako est majeur. Très bien, pas de nu pour aujourd'hui. Si tu pouvais aller te changer, on a reçu quelques boxers et caleçons, va les enfiler qu'on puisse prendre les photos. » Poser en caleçon ? Pâle, le tatoué reste contre Zackary sans bouger, ne pouvant de toute manière pas y aller.. et l'envie n'est pas là non plus.
crackle bones

_________________

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zackary Martens
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 48
∞ Avatar : aaron johnson.
∞ Ici depuis le : 14/08/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : chef marketing.
∞ Côté coeur, je suis : touche à tout, célibataire.
MessageSujet: Re: i hope, you're not okay with that. (DIAKO) Ven 14 Aoû - 23:15

diako & zackary martens
 
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Zackary sent les battements de son cœur s'accélérer. Il ne supporte pas l'idée que Diako puisse poser nu. Il ne veut pas qu'on le voit ainsi. C'est son petit frère. Son protégé. Et son - … Son Diako, quoi. Hors de question que des personnes puissent le voir nu. Non. Il est beaucoup trop innocent. Beaucoup trop fragile. Beaucoup trop précieux. Alors, il attire le garçon contre lui, l'ayant attrapé par le poignet. Bombant un peu le torse en toisant le photographe du regard, le plus vieux des deux frères serre les dents. Diako n'a pas l'air d'accord non plus. Il n'a pas envie de poser nu. Le photographe foudroie alors l'aîné du regard. Oho. S'énerve-t-il ? Zackary grince des dents. Quelle enflure. Il lâche Diako pour attraper l'homme par le col, le regard noir. En boxer ou en caleçon ? Se fout-il de sa gueule ? C'est comme s'il posait nu. C'est la goutte qui fait déborder le vase et le jeune chef marketing le montre bien. Il a envie de cogner l'inconnu. De toutes ses forces. Il désire lui faire regretter ses paroles. Jamais ô grand jamais Diako ne posera nu ou presque nu devant qui que ce soit ! Il les en empêchera. Et ce n'est pas ce photographe à deux balles qui va remettre en cause ses désirs. D'autant plus que Diako a pâli en entendant le mot caleçon. Chose signifiant qu'il n'a pas spécialement envie de répondre positivement à la demande de l'homme. « Certes, il est majeur, mais j'ai l'impression qu'il n'a pas vraiment envie de poser en caleçon non plus. Et qu'il soit majeur ou non, vous n'avez pas votre mot à dire. Faudrait-il que je vous refasse le portrait pour que vous compreniez qui est en droit de donner des ordres ? Et qui doit se rabaisser à écouter ? » Zackary souffle fort, sur les nerfs. Il était pourtant content de venir voir son frère poser pour l'agence de mannequins dans laquelle il travaille depuis deux ans maintenant. Désormais, sa journée est bousillée. Et le voilà de mauvaise humeur. « Diako. Je te le demande gentiment. As-tu envie de poser en caleçon pour cette personne ? » Qu'il demande sans même se tourner vers son petit frère. Il serre un peu plus le col de l'homme entre ses doigts, le visage rouge de colère.plus.
crackle bones

_________________
love the way it hurts
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S. Diako Martens
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 21
∞ Avatar : ash stymest
∞ Ici depuis le : 14/08/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : d'être mannequin. les week-ends, je suis en défilé, et sinon je pose pour des magasines, de luxe ou non.
∞ Côté coeur, je suis : célibataire, mais profondément amoureux d'un homme qui me comble sans le savoir.
MessageSujet: Re: i hope, you're not okay with that. (DIAKO) Mar 25 Aoû - 19:00

Tendu, les yeux baissés, Diako opine doucement quand on lui demande de poser en boxer à la place. Ce n'est pas ce qu'il préfère, oh non. Il n'a pas honte de son corps mince, loin de là, mais il est tout de même assez pudique. Et le fait de se voir en boxer sur des photos le met mal à l'aise, mais pourtant, il pourrait le faire. Il sait que la paie ne sera que plus importante après, bien qu'il ne soit pas en manque d'argent. C'est toujours un prestige de plus, une meilleure renommée. Zackary l'enlace, et le jeune tatoué rougit en se blottissant contre lui, silencieux. « J-Je ne veux pas poser nu.. »

Déglutissant, il sursaute quand son frère aîné attrape son photographe et blêmit un peu plus, triturant ses doigts. Si il le blesse, il aura forcément des réprimandes de son agent et un coup à sa carrière ! Se rapprochant faiblement, il pose sa main sur la taille de Zack pour le tirer vers lui, la gorge noué. Mais la question de son frère le fait se tendre, et il recule d'un pas en baissant les yeux. « Ben.. Je.. Si il faut le faire.. Pourquoi pas mais... Je préfère avec un pantalon quand même.. » Il souffle doucement et sent son estomac se tordre. « Zack.. Teplaît.. Lâche le.. On va rentrer.. » Il déglutit et pose une main sur le bras de son frère, inquiet. Il ne veut pas le voir violent. Il ne supporte pas ça, la violence, et pourtant lui même l'est parfois. Ca doit être un gêne, chez les Martens.

_________________

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zackary Martens
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 48
∞ Avatar : aaron johnson.
∞ Ici depuis le : 14/08/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : chef marketing.
∞ Côté coeur, je suis : touche à tout, célibataire.
MessageSujet: Re: i hope, you're not okay with that. (DIAKO) Lun 31 Aoû - 14:42

center>
diako & zackary martens
 
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Zackary tente de garder son calme pour son petit frère. Il ne désire point lui faire perdre son travail et pourtant, rester sympathique alors que l'on propose à son protéger de poser presque nu pour un foutu catalogue, le met hors de lui. C'est pourquoi il attrape le photographe par le col en le menaçant. Il sait pourtant que Diako n'apprécie pas la violence. Il ne veut pas poser nu. Voilà qui règle le problème. « T'as entendu p'tit con ? » Qu'il lâche, le regard noir. Frémissant soudainement en sentant la main de son frère sur sa taille, Zack se détend un peu. Il tente de reprendre son calme, mais c'est compliqué. Vraiment compliqué. Un pantalon. Il souffle fort. Diako lui demande de le lâcher. Il touche son bras, doucement. Zack respire un peu mieux. Un peu plus doucement. Il opine finalement et lâche le photographe. « D'accord Diako, on rentre à la maison. » Qu'il lâche avant de s'éloigner un peu de l'homme. S'il reste trop longtemps devant lui, il risque de lui refaire le portrait. Pauvre tâche. Laissant Diako aller se changer, Zack sort du bâtiment pour fumer. Il fixe droit devant lui, perdu dans ses pensées. Pourquoi s'énerve-t-il autant lorsque cela touche au plus jeune de ses frères ? Est-ce justement parce que c'est le dernier ? Ou y a-t-il autre chose derrière cela ? Fronçant le nez, Zack jette la fin de sa cigarette à la menthe avant de se tourner vers les portes d'entrées. Il attend que Diako revienne, se tenant bien droit. Lorsqu'enfin le tatoué le rejoint, Zackary lui embrasse le front. « Excuse-moi de m'être emporter, mais il mérite un bon coup dans la gueule. » Il tente un petit sourire avant d'aller jusqu'à sa voiture, s'installe côté conducteur. Il s'attache et démarre, attendant que Diako le rejoigne à l'intérieur.
crackle bones

_________________
love the way it hurts
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S. Diako Martens
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 21
∞ Avatar : ash stymest
∞ Ici depuis le : 14/08/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : d'être mannequin. les week-ends, je suis en défilé, et sinon je pose pour des magasines, de luxe ou non.
∞ Côté coeur, je suis : célibataire, mais profondément amoureux d'un homme qui me comble sans le savoir.
MessageSujet: Re: i hope, you're not okay with that. (DIAKO) Mar 15 Sep - 11:31

Inquiet, le jeune mannequin ne sait pas comment agir. Et si Zackary le frappe ? Cela va s'entendre et il risque de perdre des contrats. Pourtant, en ce moment même, il se sent divinement bien, au fond. Son frère, que dis-je, l'amour de sa vie est entrain de le protéger et de le défendre. C'est une sensation si agréable. Mais il ne supporte tout de même pas la violence, bien qu'il lui arrive à lui aussi d'avoir d'être instable et de frapper tout ce qui se trouve à sa portée. Mais c'est rare. Quand Zackary lâche l'homme, Diako tire son frère contre lui, restant tout de même derrière ce dernier et se mordille la lèvre, les joues rouges. Une fois certain que la situation ne va pas empirer, Diako se précipite dans la loge pour se changer.

« T'es sur que tu veux pas poser nu ? Ça te fera plus d'argent tu sais ? T'as un beau corps. » Fronçant les sourcils, le tatoué enfile son tee shirt, puis se recoiffe et ferme son sac. « Je suis déjà plus riche que vous, je fais pas ce métier pour l'argent. » Il souffle et se tourne vers le photographe. « Et j'ai pas envie. Torse nu, oui, mais c'est tout. » Il se gratte la nuque puis sort en vitesse, se crispant quand le-dit photographe lui met la main aux fesses au passage. Il retient une grimace de dégoût et il rejoint en vitesse son frère aîné, frémissant à son baiser. Un instant, il se laisse aller contre Zackary, avant d'hocher la tête à ses paroles, rougissant jusqu'aux oreilles. « Je sais.. Merci.. » Il se mord la lèvre et le rejoint en vitesse dans la voiture, s'attachant avant d'allumer à son tour une cigarette, tiquant de la jambe en repensant au geste de l'homme. Quel dégueulasse. Il est toujours vierge, et le sera certainement toujours. Car malgré cet amour impossible qu'il ressent, Diako continue de vouloir se préserver pour celui qu'il aime en secret depuis son enfance, celui qui se tient juste à côté de lui en ce moment même.

_________________

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zackary Martens
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 48
∞ Avatar : aaron johnson.
∞ Ici depuis le : 14/08/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : chef marketing.
∞ Côté coeur, je suis : touche à tout, célibataire.
MessageSujet: Re: i hope, you're not okay with that. (DIAKO) Lun 21 Sep - 13:39

Zackary essaie de garder son calme pour son frère. Il ne voudrait pas lui causer des problèmes dans son travail, mais il est difficile pour l'aîné des Martens de garder le contrôle sur son impulsivité. Il ne comprend pas pourquoi les gens se montrent si intéressé par le corps de son petit frère. Et il déteste cela, d'ailleurs. Parce que personne ne doit voir son corps. Non. La jalousie le ronge intérieurement sans qu'il ne s'en rende compte. Ou plutôt … Il ne comprend pas encore ce qu'il ressent pour son cadet, tout simplement. Serrant les poings, il recule doucement après avoir lâché le col du photographe. Soufflant fort, le bouclé fait craquer son cou tout en jetant un regard noir à l'homme. Au moindre faux pas, il lui cassera le nez et les deux jambes. C'est juré. Il souffle fort et attend son frère dehors, énervé. Il tente de de garder son calme, les muscles contractés. Cependant, il se calme très vite lorsque Diako le rejoint, ce dernier se posant contre lui. Il lui sourit faiblement, puis monte dans la voiture, démarrant en vitesse. « Je ne comprends pas, Diako. Si tu ne veux pas faire quelque chose, pourquoi ne te défends-tu pas toi-même ? Je pourrais le faire virer. L'envoyer à l'hôpital. T'as qu'un mot à dire et il sera rayé de ta vie. » Annonce le jeune homme d'un air menaçant. Soufflant fort, Zackary roule doucement, respectant à merveille le code de la route. Il n'a pas vraiment envie qu'on lui retire son permis. Il y tient plus que tout. Et cela lui permet de passer plus de temps avec son petit frère préféré. Roulant jusqu'au centre-ville, Zackary se gare sur le parking du centre-commercial. « Dis-moi, ça te dit d'aller manger au restaurant ce soir ? Noa n'est pas là et je n'ai pas vraiment envie de cuisiner. » Avoue-t-il à son frère avec un faible sourire. Et puis, il a envie d'avoir une conversation avec lui. Sur son travail. Parce qu'il ne supportera pas encore très longtemps le fait que les photographes demandent à voir son protégé nu. Non. C'est impossible. Il ne veut pas que des personnes le voient ainsi. C'est trop intime, trop … pervers. Diako est beaucoup trop innocent. Il ne veut pas le voir perverti par ce genre de personnes. « Restaurant français, ça te va ? » Il demande, un faible sourire étirant ses lèvres.

_________________
love the way it hurts
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S. Diako Martens
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 21
∞ Avatar : ash stymest
∞ Ici depuis le : 14/08/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : d'être mannequin. les week-ends, je suis en défilé, et sinon je pose pour des magasines, de luxe ou non.
∞ Côté coeur, je suis : célibataire, mais profondément amoureux d'un homme qui me comble sans le savoir.
MessageSujet: Re: i hope, you're not okay with that. (DIAKO) Mer 30 Sep - 12:20

Terminant de se changer en vitesse après avoir entendu les paroles de son photographe, Diako souffle et rejoint son frère aîné. Il ne comprends pas la réaction de Zackary, après tout, il lui a simplement proposé de poser nu comme à chaque séances.. Le tatoué à déjà fait des séances photos en caleçon, pour une marque connue, mais il était vraiment gêné ce jour là. Alors nu.. Il n'ose même pas imaginer. Grimpant au siège passager, Diako s'attache puis inspire doucement, frémissant aux paroles de son aîné. Il se sent mal et se mord la lèvre. « Je.. C'est parce qu'il me le propose à chaque fois alors.. A force je sais pas je.. Tous les mannequins font ça donc ils pensent que moi aussi, sans doute.. Mais c'est déjà gênant de poser en boxer alors nu.. Je.. J'en ai pas envie.. Mais c'est mon photographe et après je vais me faire virer si il lui arrive un truc.. Et je ne pourrais plus jamais poser.. » Il baisse les yeux, mal à l'aise.

L'air menaçant de Zackary ne le rassure pas, mais il ne dit rien, regardant la route tout en fumant sa cigarette, la fenêtre ouverte. Zack se gare sur le parking du centre commercial, et Diako tourne la tête vers lui, surpris, s'apprêtant à lui demander si il doit s'acheter un truc avant de sourire à sa proposition, ses joues se teintant aussitôt d'un rouge cramoisi. « Oh.. Oui avec plaisir.. » Il embrasse la joue de son frère, puis sourit et sort, s'étirant avant de jeter son mégot, un large sourire sur les lèvres. « C'est parfait, j'adore en plus. » Il rit, puis vient contre Zackary, prenant son bras tout en marchant vers le fameux restaurant, ayant hâte d'y prendre une table. C'est qu'il a faim, après tout !

_________________

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zackary Martens
c'est moi, tu me connais déjà ?
∞ Mes messages : 48
∞ Avatar : aaron johnson.
∞ Ici depuis le : 14/08/2015
∞ Dans la vie mon occupation est : chef marketing.
∞ Côté coeur, je suis : touche à tout, célibataire.
MessageSujet: Re: i hope, you're not okay with that. (DIAKO) Lun 5 Oct - 16:20

Zackary a tout fait pour garder son calme et ne pas frapper le photographe de son plus jeune frère. Il ne veut pas lui créer des problèmes et il sait à quel point son cadet aime son travail. Pourtant, c'est plus fort que lui. La jalousie et le besoin de protéger Diako est toujours plus fort que tout. C'est bizarre, d'ailleurs, quand y pense, parce qu'il n'agit pas ainsi avec Noa. Il n'y qu'avec le mannequin qu'il réagit aussi violemment. Zackary tente de se donner des excuses, niant l'évidence qui effleure parfois son esprit. C'est stupide. Et impossible. C'est pourquoi il n'y a pensée qu'une seule fois avant de rire tout seul comme un con. Lui ? Aimer un homme ? Son frère en plus de cela ? Jamais. Dans une autre dimension, peut-être. Mais pas dans celle-ci. Le bouclé opine en entendant Diako parler. D'accord. D'accord. C'est compris ; il ne s'énervera plus autant. « Je sais, mais ça me met hors de moi. Il sait que tu ne veux pas et il continue. J'ferai d'mon mieux pour n'plus m'énerver, c'promis. » Dit-il, le nez froncé, un peu boudeur. Il se plie à la volonté de son frère, bien que ses poings tremblent encore à cause de l'énervement.

Tentant de penser à autre chose, Zackary propose à son frère d'aller manger au restaurant. Il a envie de se changer les idées et puis, de toute façon, leur frère ne sera pas là ce soir. De plus, il n'a pas vraiment envie de faire à manger. Alors pourquoi s'embêter ? Ils ont l'argent pour, après tout. Autant le dépenser. Inspirant doucement, Zackary sourit en entendant Diako lui répondre que c'est parfait et qu'il adore les restaurants français. Tant mieux, parce qu'il a bien envie de manger un bon plat français. Sortant finalement de la voiture après s'être garé, Zackary frémit lorsque le tatoué attrape son bras pour marcher jusqu'au restaurant. Le plus vieux sourit faiblement et lui tient la porte, le laissant passer d'abord avant de demander la meilleure table de l'endroit. Il s'installe ensuite en face du beau mannequin, le détaillant du regard avant de poser ses yeux sur la carte des apéritifs. « Je prendrais une bière, la plus fort que vous avez. » Annonce-t-il simplement alors qu'il se redresse, se mettant bien droit. « Quand est-ce que tu as un autre shooting, mh ? Que je fasse mon emploi du temps en lien avec. » Lui demande-t-il, sachant qu'il doit amener son cadet puisqu'il n'a pas encore le permis.

_________________
love the way it hurts
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
c'est moi, tu me connais déjà ?
MessageSujet: Re: i hope, you're not okay with that. (DIAKO)

Revenir en haut Aller en bas

i hope, you're not okay with that. (DIAKO)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» SWANN ✚ hope you forgive me.
» Drink team : Campagne Terminator Falling Hope
» [Trial Deck] TD14 - Seeker of Hope | TD15 - Brawlers of Friendship
» Forlorn hope (Aliens contres les marines) en 3D
» la chute de Saint Josmane's Hope

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mybedoflies :: I want to meet him :: New York-